/misc
Navigation

Chaudrons à idées

Chaudrons à idées

Coup d'oeil sur cet article

Bon comme l’hiver semble revenir à grands pas, chassons les flocons et autres " idées noires » avec une nouveauté – disons multidisciplinaire — et particulièrement costaude. Saxophoniste alto et compositeur, le kabyle Mehdi Nabti offre avec son Pulsar 4, une vision d’un jazz dynamique, roborative qui soutient admirablement le mélange ainsi que les influences arabisantes.

Si le « connaisseur » reconnait l’influence indéniable du saxophoniste controversé, Steve Coleman, Mehdi Nabiti est certainement plus que cela.


Si « son jazz » qui se conjugue avec une infinie palette de couleurs demande une attention parfois concentrée, l’écoute ainsi que le modelage valent amplement le déplacement. En treize plages originales (il n’est pas superstitieux), son quartette très percussif est synonyme de tension dans la vivacité. Jamais à court d’idées, bien que nous sentions un courant continu, ce Pulsar 4 ventile « à fond la caisse », avec le sentiment du travail accompli.

Allez faites-vous plaisir et encouragez les jeunes créateurs!