/misc
Navigation

Stephen Harper est irresponsable

Stephen Harper est irresponsable
Photo Agence QMI, Marc DesRosiers

Coup d'oeil sur cet article

Le premier ministre Stephen Harper est prêt à tout pour gagner des votes. Il a déclaré lors d’une rencontre avec les représentants de l’Association des municipalités rurales de la Saskatchewan que sa femme étant originaire d’une région rurale, il savait que « la possession d’une arme à feu n’était pas que pour les besoins de la ferme, mais aussi pour assurer un certain niveau de sécurité lorsqu’une assistance policière immédiate n’était pas disponible»!

Comment un premier ministre peut-il être aussi irresponsable? A-t-il pris le temps de regarder ce qui se passe au sud de la frontière où le nombre de personnes tuées par des armes à feu est effarant? Réalise-t-il qu’à plusieurs occasions des personnes ont tué des innocents parce qu’elles se croyaient menacées? Ne comprend-il pas que l’utilisation d’une arme à feu exige que la personne qui l’utilise doit avoir reçu une préparation rigoureuse afin d’être le plus en contrôle de la situation? Croit-il que seuls les policiers sont en mesure d’assumer cette tâche dans notre société? N’a-t-il pas compris que notre société ne doit pas accepter la présence de «vigiles» comme aux États-Unis, car ces pseudo- justiciers ne sont qu’un ramassis d’impuissants en mal de pouvoir?

Va-t-il entendre le message du président de l’Association des policiers provinciaux du Québec, Pierre Veilleux qui lui réplique que « ce n’est pas souhaitable. Cela lance un drôle de message à la population. Une arme à feu, ce n’est pas pour se défendre. C’est pour chasser ou pour faire du tir à la cible»?

Je sais que Stephen Harper va maintenir ses positions. Ce premier ministre est prêt à tout pour se maintenir au pouvoir, en plus de faire preuve de dogmatisme et de démagogie.

Je suis par ailleurs curieux d’entendre les autres chefs de parti sur ce sujet. Vont-ils dénoncer les propos de Stephen Harper ou resteront-ils silencieux afin de ne pas s’aliéner un certain électorat? À suivre...

*****

 

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions? Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante: jdm-opinions@quebecormedia.com.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.