/news/politics
Navigation

Jean Tremblay prêt à se «virer de bord» pour remporter son pari lors des prochaines élections municipales

Jean Tremblay
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Le maire de Saguenay avoue sans hésitation que le sondage publié par KYK Radio X est un sérieux avertissement, mais du même coup il met en garde Sylvain Gaudreault.

Il affirme qu’il sera prêt si le député de Jonquière désire croiser le fer avec lui lors des prochaines élections municipales.

«C’est un avertissement. J’ai déjà obtenu des sondages semblables que je n’ai pas rendu publics comme celui qui me plaçait deuxième lorsque Daniel Giguère s’est présenté contre moi à la mairie de Saguenay», avoue le maire.

Lorsqu’on lui demande ce que serait sa réaction si Sylvain Gaudreault changeait d’idée en se présentant contre lui, il ajoute:

«Non, ça ne me fait pas peur. Qu’il attache sa ceinture. Je suis capable de me virer de bord. Je l’invite à ne pas laisser sa «job» tout de suite. Il me reste trois ans pour me préparer. Qu’il dresse la liste de ses réalisations, car je vais lui demander de le faire.»

Très au sérieux

Jean Tremblay prend toutefois les résultats de ce sondage au sérieux.

«Je ne prends jamais un sondage à la légère et s’il y a des choses à changer d’ici les prochaines élections municipales, je le ferai. Mais, dans trois ans, je vais gagner mes élections», ajoute le maire sur un ton qui en veut dire beaucoup.