/sports/hockey/canadien
Navigation

Sept espoirs du Canadien en séries dans la LCH

Coup d'oeil sur cet article

Les jeux sont faits. Les trois ligues juniors majeures au pays sont sur le point d’entrer dans une phase importante de la saison 2014-2015: les séries éliminatoires.

Le Canadien peut compter sur sept espoirs repêchés par l’organisation dans ces séries.

Voici le portrait.

LHJMQ

Daniel Audette, Phoenix de Sherbrooke (29 b, 44 p: 73 pts)

Photo BENOIT GARIEPY/JOURNAL DE QUEBEC

Le petit joueur de centre du Phoenix renouera avec le hockey des séries cette saison. Le choix de 5e ronde de l’équipe en 2014 sera encore une fois la bougie d’allumage de l’attaque sherbrookoise, surtout en avantage numérique; une facette de jeu dans laquelle il excelle.

Son équipe a rendez-vous avec les Islanders de Charlottetown en première ronde.

Jérémy Grégoire, Drakkar de Baie-Comeau (20 b, 21 p: 41 pts)

Photo Denis Thibault

Même s’il n’a disputé que 32 matchs cette saison, Grégoire a tout de même franchi le plateau des 20 buts. Face aux jeunes, mais talentueux Sea Dogs de Saint-John, le centre de 6 pi et 190 livres aura le mandat de guider son équipe vers la victoire grâce à son leadership.

Zachary Fucale, Remparts de Québec (21 v, 17 d, 2 dp; 3,21; 88,3%)

Photo Simon Clark

Fucale sera-t-il en mesure de faire oublier une saison régulière difficile? Son entraîneur a décidé de miser sur son jeune gardien de 17 ans Callum Booth pour le premier match de la série contre les Screaming Eagles du Cap-Breton. Fucale sera prêt à venir en relève à Booth si ce dernier connaissait des difficultés et son expérience devrait être un atout.

OHL

Michael McCarron, Generals d’Oshawa (28 b, 40 p: 68 pts)

Photo Courtoisie

Depuis son arrivée à Oshawa, McCarron a passablement ralenti au niveau de la production offensive. Toutefois, ne pensez pas qu’il n’est plus un joueur efficace. Le géant de 6 pi 6 po et 225 livres joue un rôle primordial dans la stratégie défensive des Generals. Il continue également de distribuer de solides coups d’épaule et de mettre de la pression sur les défenseurs adverses en échec avant. Il devra toutefois se tenir loin du banc des punitions s’il souhaite aider son équipe à se rendre jusqu’au bout.

WHL

Nikita Scherbak, Silvertips d’Everett (27 b, 55 p: 82 pts)

Silvertips d'Everett

L’entraîneur-chef des Silvertips, Kevin Constantine, prône un style de jeu défensif à Everett. Scherbak a dû s’adapter à ce style de jeu auquel il n’était pas habitué. Le premier choix de l’équipe au dernier repêchage a tout de même poursuivi son bon travail en territoire adverse avec une récolte de 27 buts et 82 points. Il a également maintenu un excellent différentiel de +33, le meilleur de son équipe.

En première ronde, les Silvertips affronteront les Chiefs de Spokane.

Brett Lernout, Broncos de Swift Current (14 b, 28 p: 42 pts)

photo d’archives

Le défenseur format géant en a surpris plusieurs avec une excellente production offensive. Il a dominé les défenseurs de son équipe avec 14 buts. Sa contribution en avantage numérique n’est certainement pas à négliger.

Cependant, Lernout devra limiter les revirements et être plus efficace en couverture homme à homme dans son territoire. L’adversaire des Broncos, les Pats de Regina, sera coriace et le mettra à l’épreuve.

Tim Bozon, Ice de Kootenay (35 b, 28 p: 63 pts)

photo courtoisie, Chris Pullen

Une méningite et un renvoi dans le junior n'auront pas réussi à ralentir le Français de 21 ans. L’attaquant a franchi la barre des 30 buts pour une quatrième fois consécutive dans la WHL. En compagnie de Sam Reinhart, on s’attend à ce qu’il soit un élément important de l’Ice en séries.

Son équipe aura tout un défi en première ronde puisqu’elle devra se mesurer aux puissants Hitmen de Calgary.