/news/currentevents
Navigation

Le congédiement du policier demandé sur les médias sociaux

Charles-Scott Simard, SPVQ #3143
Photo Facebook, Biron Desbois Charles-Scott Simard, SPVQ #3143

Coup d'oeil sur cet article

Le policier qui a tiré une bourrée de poudre enflammée directement au visage d’une jeune femme lors d’une manifestation qui a tourné à l’affrontement, jeudi soir, a été identifié sur les réseaux sociaux comme étant Charles-Scott Simard et portant le matricule 3143. Les recherches du Journal confirment cette information.

Page Facebook Pour que Charles-Scott Simard SPVQ #3143 soit relevé de ses fonctions.
Photo Facebook
Page Facebook Pour que Charles-Scott Simard SPVQ #3143 soit relevé de ses fonctions.

Une page Facebook portant le titre «Pour que Charles-Scott Simard SPVQ #3143 soit relevé de ses fonctions» a été créée. «Si vous vous voulez attaquer de cette façon, entrez dans l'armée et allez vous battre au front», a commenté Jean Portelance sur cette page.

Charles-Scott Simard, SPVQ #3143.
Photo Facebook
Charles-Scott Simard, SPVQ #3143.

Le Journal l’avait déjà rencontré en Haïti parce qu’il avait sauvé une fillette de 8 ans d’une mort certaine.

Charles-Scott Simard à Haïti.
Photo les archives, Daniel Mallard
Charles-Scott Simard à Haïti.

Charles-Scott Simard a déjà fait l’objet d’une plainte en déontologie policière en 2006, mais cette cette plainte n’avait pas été retenue. Abus de pouvoir, détention illégale, manque de respect et usage de force excessive lui étaient reprochés.

Le directeur des communications de la police de Québec a indiqué pour l’instant que le policier sera rencontré, sans plus.​