/travel
Navigation

Les «Chemins de Compostelle» du Québec

Les «Chemins de Compostelle» du Québec
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | Les adeptes de la marche sont de plus en plus nombreux au Québec. Aux randonneurs passionnés de nature, d’ornithologie ou de patrimoine s’ajoute une tout autre catégorie de marcheurs: celle des pèlerins.

Ce sont des personnes de tous les horizons qui marchent pendant 12, 18 ou même 25 jours d’affilée et qui n’ont pas tous des motifs religieux. Certains marcheurs veulent retrouver la forme physique et psychologique, d’autres souhaitent faire le point, admirer la nature ou simplement marcher à la rencontre d’eux-mêmes.

Au Québec, il existe quelques chemins de pèlerinage inspirés du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, cette route légendaire qui relie la France et l’Espagne et que parcourent à pied les pèlerins depuis le Moyen Âge.

Les marcheurs du Québec ont en main un guide du pèlerin qui leur permet de suivre l’itinéraire et qui fournit des informations sur le kilométrage, les haltes, les hébergements et lieux de ravitaillement. Ils s’arrêtent pour la nuit, parfois dans des hôtels et auberges, mais la plupart du temps ils dorment (à faible coût) dans une école, une résidence pour personnes âgées, dans une communauté religieuse, dans le sous-sol d’une église, une caserne de pompiers ou une salle communautaire.

La plupart des départs sur ces chemins de pèlerinage se font en juin, alors que la température n’est pas trop chaude.


375 km / 18 jours

Le Chemin des Sanctuaires

Ce chemin a été le premier à voir le jour au Québec en 1998. Il part de l’Oratoire Saint-Joseph, à Montréal, et mène à la Basilique Sainte-Anne-de-Beaupré, à l’est de Québec, en suivant la vallée du Saint-Laurent. Il compte 375 km et s’effectue en 18 jours d’affilée à raison de 20 km par jour. Il est possible de faire le demi-parcours sur neuf jours. Le Chemin des Sanctuaires traverse une quinzaine de villages et permet aux marcheurs de s’arrêter dans cinq sanctuaires. Les pèlerins dorment le soir dans des communautés religieuses, dans des centres communautaires et chez des particuliers.

Les départs ont lieu chaque jour du 1er au 20 juin, avec un maximum de quatre marcheurs par jour.

Oratoire Saint-Joseph, à Montréal.
Photo courtoisie
Oratoire Saint-Joseph, à Montréal.

240 km / 12 jours

Le Chemin des Outaouais

Ce trajet de 240 km débute à la Cathédrale Notre-Dame d’Ottawa et se rend jusqu’à l’Oratoire Saint-Joseph à Montréal. Il se fait en 12 jours avec un parcours de 20 km par jour. Les randonneurs marchent le long de la rivière des Outaouais, empruntent des pistes cyclables et des chemins de campagne tranquilles et inspirants, logent le soir dans des communautés religieuses et des salles communautaires.

Les départs se font du 25 mai au 18 juin avec un maximum de six marcheurs par jour.

Cathédrale Notre-Dame, à Ottawa.
Photo courtoisie
Cathédrale Notre-Dame, à Ottawa.

400 km / 21 jours

Chemin des navigateurs

De Pointe-au-Père, dans le Bas-Saint-Laurent, jusqu’à Sainte-Anne de Beaupré, à l’est de Québec, ce chemin totalise 400 km. Les randonneurs le font en 21 jours, à raison d’une vingtaine de kilomètres quotidiennement. Ils traversent les régions du Bas-Saint-Laurent et de Chaudière-Appalaches qui offrent de magnifiques paysages marins. Ils s’arrêtent pour la nuit dans des communautés religieuses, des centres communautaires, des cégeps et des familles. Les départs se font en juin avec quatre pèlerins par jour.

La Basilique de Sainte-Anne de 
Beaupré marque l’arrivée du Chemin 
des navigateurs.
Photo courtoisie
La Basilique de Sainte-Anne de Beaupré marque l’arrivée du Chemin des navigateurs.

 

Les «Chemins de Compostelle» du Québec
Photo courtoisie

215 km / 12 jours

Sentier Notre-Dame Kapatakan

Le sentier démarre aux pieds de la statue Notre-Dame du Saguenay à Rivière-Éternité (dans le parc national du Fjord-du-Saguenay) et il se rend jusqu’à l’Ermitage Saint-Antoine de Lac-Bouchette, au Lac-Saint-Jean. Il s’agit d’un parcours de 215 km, qui s’effectue en 12 jours. Les randonneurs traversent villes et villages, marchent sur des sentiers et pistes cyclables, croisent lacs et rivières. Leur guide du pèlerin inclut une description des parcours ainsi que deux pages d’histoire sur les régions traversées.

Les départs se font en autonomie, tous les jours, de la troisième semaine de mai jusqu’à fin septembre. Les randonneurs doivent réserver leurs hébergements avant de partir (auberges, hôtels, B & B, presbytère de Rivière-Éternité et refuge avec lits de camp au village de Saint-André). Il est aussi possible de le faire à forfait.

La vierge du Cap-Trinité, le long du sentier Notre-Dame Kapatakan.
Photo courtoisie
La vierge du Cap-Trinité, le long du sentier Notre-Dame Kapatakan.
Port de Chicoutimi.
Photo courtoisie
Port de Chicoutimi.
Les «Chemins de Compostelle» du Québec
Photo courtoisie

 

Le long du sentier Notre-Dame Kapatakan, un chemin de pèlerinage du Saguenay-Lac-Saint-Jean.
Photo courtoisie
Le long du sentier Notre-Dame Kapatakan, un chemin de pèlerinage du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

 

Brèves

SANS OUBLIER

Pèlerinage Terre et mer • Gaspésie-Les îles

Photo courtoisie

Ce pèlerinage est organisé chaque année avec le diocèse de Gaspé. Il aura lieu cette année du 28 juin au 4 juillet, de Cap-Chat à Madeleine, dans le secteur nord de la péninsule gaspésienne.

Il accueillera un maximum de 175 personnes. Les parcours (18 à 20 km par jour) se feront sur la route 132, avec vue sur la mer et horizons lointains.

Les randonneurs logent au même endroit toute la semaine et une navette les amène matin et soir. La responsabilité de réserver les hébergements incombe aux marcheurs.

Leur guide du pèlerin est un outil précieux qui documente divers trajets de randonnée dans la région, ainsi que les lieux de culte, les églises, les croix de chemin, etc.

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.