/misc
Navigation

Du sang et du chocolat

Coup d'oeil sur cet article

J’ai déjà vu un homme gagner 500 $ pour avoir mangé huit hot dogs en moins de 15 minutes.

Jésus Christ, lui, a traversé la ville au complet avec une couronne d’épines sur la tête, nus pieds, en traînant une croix trois fois plus lourde que lui; s’est fait planter des clous rouillés dans les extrémités; n’a PAS eu le tétanos; a passé plusieurs heures suspendu à 5 mètres du sol; s’est fait donner du vinaigre à boire par des soldats; a ressuscité des morts et a tassé un bloc de pierre de la taille d’un éléphant à la seule force de ses bras pour sortir d’une caverne où il n’y avait pas d’électricité ni de toilette.

Et nous, pour commémorer cet exploit, on donne... des œufs en chocolat!? C’est moi, ou c’est un peu cheap comme récompense?

Autre chose qui me fatigue: nous avons le Vendredi saint, le dimanche des Rameaux, le lundi de Pâques... Mais pas de «samedi-quelque chose»?! Y a rien eu ce samedi-là? Ne serait-ce qu’un p’tit show de U2, pour détendre l’atmosphère, quelque chose? Non?

Personnages

Et ce qui me fatigue le plus, c’est que dans toutes les fêtes chrétiennes, le Christ a été remplacé par d’autres personnages qui n’ont jamais rien fait d’important, mais qu’on AIME DONC, parce qu’ils nous gâtent! On est comme des Guy Laliberté de la chrétienté: on se laisse acheter!

En fait, même dans les événements «pas chrétiens», il y a des personnages.

Chez nous, en tout cas, on les avait tous: la fée des dents, le père Noël, le lapin de Pâques...

Y a juste le Bonhomme 7 h qui n’a jamais existé.

Chez nous, quand on ne dormait pas, c’est ma grand-mère qui débarquait. Croyez-moi: quand t’as quatre ans, une bonne femme qui enlève son dentier pour venir te chicaner, c’est beaucoup plus épeurant qu’un monsieur avec du sable dans les poches!!!

(Pendant que les athées se tapent des convulsions à la suite de la lecture de cette chronique, j’en profite pour vous dire: JOYEUSES PÂQUES, MES COCOS!!! («Mes cocos» = ARK!!! On dirait une prof de théâtre trop maquillée qui roule ses R!))

(Oui, j’ai fait une double parenthèse. J’ai le droit, parce que je suis un ninja.)

Ah, pis kin...

L’an dernier, le Centre de la nature de Laval a organisé une grande chasse aux œufs de Pâques. Seule ombre au tableau: les organisateurs n’avaient pas prévu assez de sécurité. Ce qui est plutôt compréhensible: le public cible était des enfants de moins de 10 ans. Le jour J, 10 000 personnes se sont présentées sur place. Puis, avant même que ça commence, les choses ont dégénéré: les parents faisaient passer leurs enfants par-dessus les barrières de protection; ça courait partout; ça volait des cocos dans les paniers des autres; ça se battait, ça se piétinait... Un véritable carnage!

À la lumière de tout ça, j’ai pris une décision: si la fin du monde arrive, F*ck les zombies et les maniaques... Moi, je me sauve des enfants!!!