/sports/others
Navigation

Le volley-ball dans le sang

Gabriel Chancy et son équipe ont remporté la médaille d’argent au Championnat NORCECA l’été dernier.
Photo courtoisie Gabriel Chancy et son équipe ont remporté la médaille d’argent au Championnat NORCECA l’été dernier.

Coup d'oeil sur cet article

Le père de Gabriel Chancy était entraîneur de l’équipe féminine de volley-ball de l’Université de Montréal et sa mère, joueuse de niveau senior. Avec un tel historique familial, force est de constater que notre 20e finaliste du programme Bourses d’études jeunes athlètes du Journal de Montréal, Journal de Québec et RBC était prédestiné à jouer au volley-ball. Découvrez le parcours exceptionnel de cet athlète de talent!

Gabriel fréquente les gymnases depuis son plus jeune âge. La passion contagieuse de ses parents pour le volley-ball l’a d’ailleurs amené à assister à plus d’un tournoi, avant même qu’il apprenne à se tenir debout. «Dès que j’ai marché, j’ai commencé à m’amuser avec un ballon de volley-ball. Et quand j’ai eu 8 ans, mes parents ont jugé que je comprenais assez bien le sport pour m’inscrire dans une équipe compétitive», affirme Gabriel. Lorsque l’on sait que les jeunes joueurs de volley-ball commencent habituellement à prendre part à des compétitions vers l’âge de 12 ans, on peut très bien imaginer à quel point l’athlète était doué!

L’envers de la médaille

Bien que Gabriel ait su maîtriser les techniques de ce sport relativement tôt, il a dû faire preuve d’énormément de patience quand est venu le temps de jouer avec des partenaires de son âge. «Ce ne sont pas tous mes coéquipiers qui ont eu la chance de développer une bonne technique de base à un si jeune âge. Alors, au début, quand certains n’arrivaient pas à maîtriser rapidement le jeu, j’avais un peu de difficulté à me contenir émotivement », confie le jeune homme. Même si Gabriel avoue être parfois un peu impatient, ses nombreuses années d’expérience lui ont tout de même appris à gérer efficacement le stress et à garder son calme dans les moments cruciaux. «Le volley-ball, c’est le sport d’équipe par excellence. Alors, la meilleure façon d’être utile à ton équipe est de demeurer calme et d’être sûr de toi», dit-il.

Grâce à son assurance et à son talent, celui qui porte le numéro 1 des Cheminots de Saint-Jérôme a, une fois de plus, décroché de nombreux honneurs au cours de la dernière année. En plus d’avoir été nommé Athlète de l’année chez les moins de 21 ans par Volley-ball Québec, Gabriel a notamment eu l’honneur de faire partie de l’équipe des meilleurs athlètes pancanadiens de volley-ball de l’Association canadienne du sport collégial. Et quand on lui demande ce que tout cela représente pour lui, le jeune homme est on ne peut plus clair: «Le sport, c’est pas mal toute ma vie! Pour moi, le volley-ball c’est une sorte d’exutoire», confie-t-il.

L’heure des choix

Actuellement à sa dernière session en sciences de la nature au Cégep de Saint-Jérôme, Gabriel se prépare lentement mais sûrement à faire son entrée à l’université. «J’ai fait une demande d’admission en droit et une en criminologie à l’Université de Montréal. C’est évident que ces deux secteurs m’intéressent, mais rien n’est encore définitivement déterminé en ce qui concerne mon choix de carrière», note le sportif. Et qui dit changement d’établissement scolaire dit également changement d’équipe de volley-ball. En effet, le jeune homme de 19 ans joindra les rangs des réputés Carabins de l’Université de Montréal à l’automne 2015. Et ses objectifs au sein de cette équipe sont bien précis: remporter le Championnat provincial universitaire ainsi qu’une médaille lors du Championnat canadien universitaire!

Mais, d’ici là, l’athlète de haut calibre aura bien d’autres défis à relever, dont les sélections pour l’équipe nationale junior qui se tiendront du 6 au 12 mai prochains. Et si Gabriel réussit à intégrer l’équipe, il participera à trois compétitions importantes: la Coupe panaméricaine, le Championnat du monde junior et les Universiades qui se dérouleront en Corée du Sud, en juillet prochain.

Gabriel Chancy

  • Âge : 19 ans
  • Sport : Volley-ball
  • Établissement scolaire : Cégep de Saint-Jérôme
  • Programme : Sciences de la nature
  • Moyenne scolaire : 29,851
  • Objectifs sportifs : Faire partie de l’équipe nationale junior.

3 performances remarquables

2014 - Championnat provincial collégial

Niveau : Provincial

Résultat : 1re position

2014 - Coupe de l’Est

Niveau : National

Résultat : 2e position

2014 - Championnat continental NORCECA

Niveau : International

Résultat : 2e position

Questions en rafale

Une journée de congé typique, ça ressemble à

Je m’installe sur mon sofa devant la télé!

Une mauvaise habitude

La procrastination! Je suis un «procrastineur» professionnel!

Une gaffe en compétition

Durant le Championnat provincial, un ballon est parti en direction des estrades. Un spectateur s’est levé de sa chaise pour me laisser rattraper le ballon, mais sans le vouloir, il s’est plutôt mis dans mon chemin et je l’ai solidement bousculé. On s’est tous les deux retrouvés par terre!