/entertainment/movies
Navigation

Aurélie à l’heure des grandes décisions

Le film Aurélie Laflamme 
- les pieds sur terre raconte 
la dernière année de 
secondaire du populaire 
personnage chouchou 
des jeunes filles, joué par Marianne Verville.
Photo COURTOISIE Le film Aurélie Laflamme - les pieds sur terre raconte la dernière année de secondaire du populaire personnage chouchou des jeunes filles, joué par Marianne Verville.

Coup d'oeil sur cet article

Cinq ans après la sortie du premier film, Aurélie Laflamme, le personnage chouchou des jeunes filles, revient au cinéma dans un nouveau film qui relate sa dernière année de secondaire mais aussi son très attendu bal des finissants. L’heure des grandes décisions a sonné...

Deux années ont passé, mais Aurélie Laflamme n’a pas tellement changé. Maintenant âgée de 16 ans (elle en avait 14 dans le premier film), Aurélie arrive au moment de l’adolescence où elle doit faire des choix importants pour sa vie.

«Dans le premier film, Aurélie cherchait sa place dans l’univers. Dans le second film, elle cherche sa place dans la vie», résume l’auteure India Desjardins qui a signé le scénario.

Pour ce second film, India Desjardins a choisi d’adapter les deux derniers livres de sa série Le Journal d’Aurélie Laflamme (qui en compte huit).

L’histoire se déroule donc pendant l’année de cinquième secondaire d’Aurélie. Toujours aussi gaffeuse et émotive, l’adolescente doit mettre les bouchées doubles pour réussir son année scolaire tout en négociant ses problèmes d’amours et d’amitiés. Et quelle catastrophe ce serait, si elle devait se présenter à son bal de finissants sans cavalier...

«J’avais vraiment depuis longtemps le fantasme d’un film québécois avec un bal de finissants», explique India Desjardins.

«Je suis une grande fan de ce genre de films (américains) qui se terminent avec un bal de graduation. Mais je voulais éviter quelques clichés qu’on y retrouve trop souvent. Par exemple, Aurélie est habillée de façon normale dans le film. Elle n’a pas un look des filles de Gossip Girls. Même pour son bal, elle se maquille elle-même. Je voulais éviter le extreme make over typique de la fille qui se transforme en princesse pour son bal.»

Film de gang

En plus de Marianne Verville qui reprend le personnage d’Aurélie, plusieurs des acteurs du premier film sont de retour dans leurs rôles respectifs. Édith Cochrane se glisse de nouveau dans la peau de la mère d’Aurélie tandis qu’Aliocha Schneider joue encore le personnage de Nicolas. Geneviève Chartrand retrouve quant à elle son personnage de Katryne, la meilleure amie d’Aurélie.

Parmi les nouveaux visages, soulignons Tommy (Lou-Pascal Tremblay) et Jean-Benoît (Pier-Luc Funk).

«C’est plus un film de gang que le premier», note India Desjardins en précisant que les gars sont très importants dans l’histoire.

Même sa série de livres Aurélie Laflamme est officiellement terminée, India Desjardins n’écarte pas l’idée de faire revivre son populaire personnage dans quelques années, pour voir comment se déroule sa vie d’adulte.

«Ce serait un roman qui se déroulerait dix ou quinze ans plus tard, dit-elle. Si on en faisait un film, il faudrait que Marianne ait assez vieilli pour qu’elle puisse jouer le rôle. Mais je ne suis pas du tout rendue là. Il va falloir trouver la bonne histoire. Je ne le ferais pas juste pour le faire.»


Sorti au printemps 2010, le premier film Aurélie Laflamme (Le Journal d’Aurélie Laflamme) avait connu un bon succès au box-office avec des recettes de plus d’un million de dollars.

Aurélie Laflamme - les pieds sur terre prend l’affiche vendredi (le 24 avril).