/finance/business
Navigation

Vie privée: un recours collectif de 750 millions $ contre Bell

Bloc Bell canada BCE
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Le géant des télécommunications Bell Canada fait l'objet d'une demande de recours collectif national de 750 millions $ concernant son ancien programme de publicité ciblée.

Des clients de Bell Mobilité et de Virgin Mobile ont déposé une demande auprès de la Cour supérieure de l'Ontario, alléguant que leur vie privée a été violée.

Ils s'intéressent aux données que Bell compilait afin de cibler les clients avec des publicités, en fonction de leur profil personnel et de leurs habitudes de consommation.

La poursuite allègue que Bell a violé les contrats avec les clients et la Loi sur les télécommunications.

Un recours du genre a aussi été déposé au Québec et le Commissaire fédéral à la vie privée a amorcé une enquête sur le respect de la vie privée dans le cadre du programme.

Le 13 avril, Bell a mis fin au programme et promis d'effacer tous les profils créés, ce que la poursuite veut pouvoir vérifier.

Les clients qui avaient un compte du 16 novembre 2013 au 13 avril 2015 sont invités à visiter le site web de la poursuite (bellmobilityprivacybreach.com) afin de voir s'ils sont admissibles à s'inscrire au recours collectif.

La demande de recours est pilotée par les cabinets Sutts Strosberg et Charney Lawyers.

 

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.