/news/currentevents
Navigation

Ils roulent pour un record Guinness

Des propriétaires de voitures électriques ont défilé dans les rues de Montréal

Plus de 500 propriétaires de voitures électriques se sont réunis sur l’île Sainte-Hélène, hier, pour tenter de battre le record du plus grand défilé de voitures électriques au monde.
Photo Journal de Montréal, Caroline Pailliez Plus de 500 propriétaires de voitures électriques se sont réunis sur l’île Sainte-Hélène, hier, pour tenter de battre le record du plus grand défilé de voitures électriques au monde.

Coup d'oeil sur cet article

Les propriétaires de voitures électriques ont sorti leurs précieuses autos en grand nombre dans les rues de Montréal, hier, pour tenter de battre plusieurs records Guinness.

«On est là pour faire partie de l’histoire, dit en riant David Johns, 53 ans. C’est un beau défi.»

L’excitation était palpable sur le stationnement de l’île Sainte-Hélène, hier, au moment d’allumer les moteurs, dans le silence le plus complet.

Plus de 500 propriétaires de voitures rechargeables s’étaient donné rendez-vous pour battre le record Guinness du plus grand défilé de véhicules électriques au monde.

David Johns s’était déplacé du Vermont pour participer. Le professeur d’université faisait d’ailleurs l’admiration de tous avec sa Tesla Roadster bleue 2011.

«Je sais que je suis chanceux. Mais pour moi, c’est un moyen de combiner le plaisir d’avoir une belle voiture tout en aidant l’environnement», explique-t-il.

L’événement Branchez-vous, qui en est à sa troisième édition, était organisé par l’Institut du véhicule innovant.

Battre son propre record

Les participants devaient présenter au moins 161 voitures à 100 % électriques pour remporter le record Guinness. L’année passée, près de 412 propriétaires étaient venus avec leurs voitures à Montréal, mais il y avait eu beaucoup d’hybrides parmi elles.

Les organisateurs se disent très confiants d’y arriver, même si ce n’est pas tant le résultat qui compte que l’idée de parler de voitures électriques.

«Le but de l’événement, c’est de sensibiliser les gens et leur dire qu’il y a des solutions qui existent. Les gens sont intéressés, mais souvent ils n’osent pas faire le pas», déplore Sylvain Castonguay, directeur innovation à l’Institut du véhicule innovant. Les derniers chiffres montrent en effet que les voitures électriques ne constituaient encore que 0,6 % des ventes de véhicules neufs au Québec en 2014.

Passionnés

François Boucher, 49 ans, est venu e moto électrique au défilé.
Photo Journal de Montréal, Caroline Pailliez
François Boucher, 49 ans, est venu e moto électrique au défilé.

François Boucher, 49 ans, lui, a fait le pas il y a trois ans et il assure que plus jamais il ne retourna à la voiture traditionnelle. «On économise énormément et en plus on fait un geste pour l’environnement. On le recommande à tous», affirme-t-il.

Après avoir acheté deux Volts et un vélo électrique pour sa fille, l’ingénieur s’est offert une moto électrique.

«On est encore plus libre parce qu’on n’a pas le bruit ni l’odeur», assure-t-il.

Les résultats du défilé seront dévoilés aujourd’hui. S’ils dépassent le nombre espéré, ils ne seront homologués que dans plusieurs semaines.

En plus du défilé, les organisateurs proposaient des essais de voitures aux curieux hier et aujourd’hui sur le circuit Gilles Villeneuve.

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.