/news/green
Navigation

12 ans pour monter un site Internet sur l'eau!

Le ministère de l’Environnement a déjà mis 1,7 M$ pour le projet annoncé en 2008 par Line Beauchamp


Le lac Saint-Jean, entre autres, se retrouvera sur le portail informatique sur l’eau, qui avait été lancé il y a 7 ans par Line Beauchamp.
Photo d’archives Le lac Saint-Jean, entre autres, se retrouvera sur le portail informatique sur l’eau, qui avait été lancé il y a 7 ans par Line Beauchamp.

Coup d'oeil sur cet article

Il faudra 12 ans aux employés du ministère de l’Environnement pour mettre sur pied un simple portail informatique sur l’eau.

Il faudra 12 ans aux employés du ministère de l’Environnement pour mettre sur pied un simple portail informatique sur l’eau.

Annoncé en 2008 par Line Beauchamp, le portail a déjà coûté 1,7 M$ au Trésor public et il est toujours au stade du «concept».

«Pour ce qui est du portail, nous sommes rendus au dossier d’affaires. Ça suit son cours. C’est un dossier très très complexe, très très compliqué. Ça suit sa démarche. Ça suit le calendrier prévu à l’origine», a lancé le sous-ministre Jacques Dupont lors de l’étude des crédits du ministère de l’Environnement vendredi.

Questionné par le péquiste Sylvain Gaudreault, le mandarin a soutenu que la «première phase» du projet, qui a eu lieu de 2008 à 2014, visait à mettre en place un «portail collaboratif».

«Il y a eu une première phase pour mettre en place un portail collaboratif. Les premières étapes consistaient à définir le concept», a-t-il affirmé.

La lenteur de la conception et la complexité du portail s’expliquent par l’implication de «tous les partenaires gouvernementaux», a ajouté le fonctionnaire, qui répondait au nom du ministre David Heurtel.

Le député Sylvain Gaudreault s’est dit «étonné» de cet aveu. «Ça a pris sept ans pour élaborer un concept? Ça va prendre 12 ans pour mettre en place un portail internet? Ce n’est pas parce qu’on rit que c’est drôle, a-t-il dénoncé. Je trouve ça très inquiétant et très étonnant.»

Coupes ailleurs

M. Gaudreault s’indigne par ailleurs que le ministre David Heurtel continue de financer «un portail qu’il n’est pas capable de livrer» alors qu’il coupe dans la lutte contre les algues bleues. «Ils ont déjà dépensé 1,7 M$ pour ce portail alors qu’ils ont annoncé hier des coupes de 230 000 $ pour lutter contre les algues bleues, a-t-il dénoncé. Ça ne marche pas.»


12 ans pour le portail

- Annoncé en 2008 par Line Beauchamp

- A déjà coûté près de 1,7 M$
 
- Doit diffuser et partager la connaissance sur les cours d’eau et les écosystèmes aquatiques

 

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.