/lifestyle/food
Navigation

Camions de rue : huit nouveaux joueurs

Coup d'oeil sur cet article

Huit nouveaux camions de cuisine de rue s’ajoutent cette année à la liste des 27 vétérans qui se stationneront aux quatre coins de la ville à compter de vendredi.

Les nouveaux venus compléteront l’éventail de saveurs en offrant un complément aux camions déjà en place.

«Il n’y a aucune cuisine indienne dans les camions de rue au Québec. Je vais être le seul à en faire», explique Amar Choudhry, le chef excentrique du nouveau camion Traiteur Guru, spécialisé dans les samossas végétariens, le poulet au beurre, les beignets à l’eau de rose et les chaï latte typiquement indien.

Le restaurant Decca 77, qui a pignon sur rue à Montréal depuis 10 ans, a lui aussi décidé de se lancer dans l’aventure cet été «pour le plaisir d’offrir quelque chose de différent, le fun et abordable dans la rue», explique Olivier St-Amant, directeur du restaurant.

«Notre camion est présentement en construction, mais on devrait l’avoir au début de juin. Il n’y a rien de facile dans la restauration et encore moins dans la construction d’un camion de rue, surtout quand on le fait faire sur mesure», poursuit M. St-Amant, ajoutant que le menu du Decca 77 Mobile proposera une cuisine du marché, abordable et originale.

Alors que le projet pilote était chapeauté par l’Association des Restaurateurs de Rue du Québec (ARRQ) depuis 2013, cette année, c’est Streetfood Quest qui a obtenu l’appel d’offres pour la gestion du calendrier des 35 camions licenciés par la Ville de Montréal.

Les craintes de l’ARRQ

L’ARRQ s’est dite déçue par cette décision, mais dénonce par-dessus tout la réglementation désuète qui confine les camions à un seul emplacement dans une même journée, ainsi que l’augmentation importante du nombre de sites par rapport au nombre de camions.

«Vu qu’il y a beaucoup d’emplacements, il va y avoir beaucoup de trous et j’ai l’impression que les gens vont chercher les camions au début, mais à un moment donné, ils vont s’écœurer», explique Gaëlle Cerf, vice-présidente de l’ARRQ et copropriétaire du Grumann 78.

Bien qu’engagé pour faire la distribution des sites et non pour modifier les règles déjà en place, Streetfood Quest entend travailler fort pour faire évoluer la réglementation en faveur de tous.

«Notre objectif est de faire croître le mouvement streetfood dans son ensemble et si ça implique qu’on doit brasser la Ville pour que les choses se passent, alors c’est ce qu’on va faire», conclut Nicolas Cloutier, cofondateur de Steetfood Quest.


La saison de cuisine de rue sera lancée le vendredi 1er mai, avec l’événement mensuel des Premiers Vendredis, présenté de 16 h à 23 h au Parc olympique

Pour consulter la carte des emplacements 2015, visitez le www.montreal.streetfoodquest.com

Brèves

Camions de rue

Les petits nouveaux

  • Cuisine authentique polonaise
  • Decca 77 Mobile
  • Duck Truck MTL
  • La Cantine libanaise
  • Le Nice Truck
  • L'EXPRESS mobile
  • Queen B
  • Traiteur Guru

Les grands disparus

  • Fous Truck (vendu)
  • Café Larue & Fils (vendu à Toronto)
  • Winnieburger (fermé)
  • Roux (a refusé le permis de la Ville, mais demeure membre de l’ARRQ)
  • Lucille’s (a refusé le permis de la Ville, mais demeure membre de l’ARRQ)
  • Le Gourmand Vagabond (vendu)