/sports/baseball
Navigation

Des gradins vides pour les Orioles et les White Sox

Les émeutes à Baltimore obligent les autorités à fermer le stade

Chicago White Sox v Baltimore Orioles
Photo AFP Les Orioles et les White Sox disputeront un match dans un stade complètement vide cet après-midi.

Coup d'oeil sur cet article

BALTIMORE | Comme celui de la veille, le match d’hier soir entre les White Sox de Chicago et les Orioles de Baltimore a été remis en raison des émeutes entourant le décès du jeune Noir Freddie Gray, tandis que la rencontre d’aujourd’hui sera disputée devant des gradins vides.

L’organisation de Baltimore en a fait l’annonce hier, précisant agir de la sorte pour des raisons de sécurité.

D’abord prévue en soirée, la partie d’aujourd’hui commencera plutôt à 14h05, mais aucun spectateur ne sera admis au Camden Yards. Selon le quotidien Chicago Sun-Times, ce sera la première fois dans l’histoire des ligues majeures qu’un match se déroule dans un stade complètement vide.

La série de trois rencontres du week-end contre les Rays de Tampa Bay sera déplacée au domicile de la formation floridienne, mais les Orioles agiront tout de même comme équipe hôtesse.

Échanges

Les détenteurs de billets pour ces quatre parties pourront échanger leur laissez-passer pour tout autre match de saison régulière.

Les affrontements des 27 et 28 avril contre les White Sox seront transformés en un programme double qui sera disputé le 28 mai.

«Après des consultations auprès des Orioles et des administrateurs municipaux, nous croyons qu’il s’agit des meilleures décisions afin d’assurer la sécurité des partisans et le déploiement optimal des ressources de la Ville, a commenté le commissaire du baseball majeur, Rob Manfred.

«Nos pensées sont avec tous ceux qui ont été affectés par les violences à Baltimore. Tous les membres de notre organisation souhaitent que la paix et la sécurité reviennent dans cette grande ville américaine.»

État d’urgence

Gray est décédé le 19 avril dernier à la suite d’une intervention policière. Des émeutes ont éclaté lundi après les funérailles du jeune Afro-Américain, qui est mort dans des circonstances nébuleuses lorsqu’il était détenu par la police. Une enquête à ce sujet est toujours en cours.

L’état d’urgence a été décrété dans la plus grande ville du Maryland. Plus de 230 personnes ont été arrêtées et 20 policiers ont été blessés, lundi.