/news/health
Navigation

Urgences: Les patients tellement tannés d'attendre qu'ils quittent sans voir un médecin

Plus d’un Québécois sur 10 quitte l’urgence de l’hôpital, exaspéré, avant d’avoir vu un médecin

Hôpital Cité de la Santé
Photo d’archives

Coup d'oeil sur cet article

Excédés par les longues heures d’attente, près de 380 000 patients ont quitté les urgences du Québec sans avoir vu un médecin dans la dernière année, révèlent de nouvelles données du ministère.

Globalement, 11,1 % des gens (378 058) ont quitté l’urgence sans avoir reçu des soins en 2014-2015, a recensé le ministère de la Santé (MSSS) pour la première fois.

Les raisons des départs ne sont pas compilées, mais la longue attente pour les patients qui ne sont pas des cas urgents­­ est une hypothèse retenue par le MSSS.

«Les gens partent parce qu’ils sont tannés, croit aussi Mike Benigeri, expert­-conseil auprès du Commissaire à la Santé et au bien-être. Ce ne sont pas des cas graves, mais ils ont besoin de voir un professionnel et on ne répond pas à leurs besoins.»

Le pire

L’hôpital Pierre-Le Gardeur, à Terrebonne, arrive en tête de liste avec 13 466 patients qui sont partis sans recevoir de soins, soit 21 % des gens. Malgré cela, il s’agit d’une amélioration par rapport à l’an dernier (25 %).

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière se dit conscient de la «problématique» et indique qu’un plan d’action sera élaboré.

Hier, personne n’était disponible pour une entrevue.

Par ailleurs, les hôpitaux de Saint-Jérôme et Saint-Eustache ont aussi vu plus de 10 000 de leurs patients partir sans avoir consulté de médecin (voir tableau).

«C’est sûr que c’est préoccupant, avoue Nathalie Nolin, porte-parole du CISSS des Laurentides. Ça démontre que les gens ont besoin de services, mais vu que c’est trop long, ils décident de partir.»

Or, cette dernière ajoute que le processus ambulatoire a été revu à Saint-Jérôme, et que des bienfaits sont observés.

À leur arrivée à l’urgence, les patients doivent d’abord s’inscrire. L’infirmière au triage détermine la gravité du cas, et classe les patients selon la priorité, sur une échelle de 1 à 5.

Pas gratuit

Parfois, le temps d’attente peut être estimé­­, mais c’est souvent variable, en fonction des ambulances. À noter que les médecins ne sont pas rémunérés lorsque les patients partent d’eux-mêmes.

«Mais il y a quelqu’un qui accueille ces gens-là et qui compile des données, nuance M. Benigeri. Ça coûte de l’argent quand même!»


Hôpitaux où le plus de gens partent

  Total en 2014-2015 Moyenne par jour
Pierre-Le Gardeur
13 466
37
Saint-Jérôme 10 754 29
Saint-Eustache 10 123 28
Charles-LeMoyne, Longueuil 8962 25
Cité-de-la-Santé, Laval 8935 24
CHU de l’Université Laval 8639 24
Centre hospitalier régional de Trois-Rivières 6755 19
Hôpital Portneuf 6543 18
Rimouski 6093 17
Sacré-Cœur 6086 17
Sainte-Justine 5553 15
Shawinigan 5318 15
Hôtel-Dieu de Sherbrooke
5236 14
Enfant-Jésus (CHU Qc) 5088 14

Total au Québec : 378 058

Source : MSSS, 2014-2015

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.