/news/currentevents
Navigation

Les policiers de Toronto testeront les caméras corporelles

Une centaine de policiers de Toronto sont munis depuis vendredi d’une caméra corporelle.
PHOTO SERVICE DE POLICE DE TORONTO

Coup d'oeil sur cet article

Une centaine de policiers de Toronto sont munis depuis vendredi d’une caméra corporelle dans le cadre d’un projet pilote visant à tester pendant un an trois différents appareils.

Dans un communiqué, le Service de police de Toronto a expliqué que la caméra sera activée chaque fois qu’un policier répondra à un appel ou mènera une enquête sur un individu dans le cadre de ses fonctions.

Elle sera activée lorsqu’un policier posera des questions à une personne et sera désactivée lorsque sa tâche sera accomplie ou lorsqu’il jugera que la poursuite de l’enregistrement n’a plus sa raison d’être.

Les policiers devront chaque fois informer les citoyens de la présence de cette caméra, dès que ce sera raisonnablement possible. Si un policier pénètre dans la maison d’un citoyen avec sa permission, il devra désactiver sa caméra si ce dernier en fait la demande. Ce sera d’ailleurs la seule exception.

Les données recueillies par la caméra seront conservées pendant une période minimum d’un an, pour des raisons judiciaires ou parce qu’une enquête est en cours. Le Service de police de Toronto assure que les données seront chiffrées et conservées dans un serveur lui appartenant, qu’il sera seul à exploiter.

Les policiers ont suivi une formation portant sur les droits de la personne et le respect de la vie privée et le Service de police de Toronto dit d’ailleurs avoir travaillé en collaboration avec le commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario, la Commission ontarienne des droits de la personne.

Le coût du projet pilote est évalué à 500 000 $ et lorsqu’il prendra fin, des recommandations seront présentées au chef de police.

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.