/misc
Navigation

Xavier Dolan et les femmes

Xavier Dolan et les femmes
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Alors que l’incroyable Xavier Dolan flirte avec les grands du 7e art à Cannes, saviez-vous que notre «jeune prodige du cinéma québécois» défie les statistiques?


Pas à cause de son âge particulièrement jeune (20 ans) à laquelle il fut révélé à Cannes en 2009. Pas à cause du succès de son  Mommy au box-office en pleine crise du cinéma québécois l’an dernier... Non, Xavier Dolan défie les statistiques tout simplement parce qu’il met des femmes de l’avant dans ses films.


Hollywood, c’est connu, est cruel pour les actrices. Alors que 74 % des premiers rôles y sont octroyés à des hommes, le réalisateur québécois navigue à contre-courant, réservant la grande majorité de ses rôles principaux aux membres de la gent féminine.


J’ai tué ma mère, Mommy, Laurence Anyways...  Un prochain film, The Death and Life of John F. Donovan, mettra en vedette Jessica Chastain, Kathy Bates et Susan Sarandon.


Pourtant grande cinéphile, je n’avais jamais réalisé la chose avant cette semaine... Avant en fait, que  La Gouvernance au Féminin, un OBNL montréalais créé il y a cinq ans et dont la mission est d’encourager les femmes à développer leur leadership, lui remette jeudi son Prix Coup de Cœur 2015.


Retenu évidemment au Festival de Cannes où il est rien de moins que membre du jury cette année, Dolan a écrit une lettre de remerciement particulièrement sentie que son agente, Virginie Bazin, est venue lire à un auditoire majoritairement composé de femmes d’affaires de tous les horizons.


La voici :
"Je suis honoré de recevoir cette mention, ce prix. Honoré qu’un groupe de femmes aussi courageuses, aussi engagées pense à moi. Sachez que je pense à vous aussi, dans mes textes, mes films, mes scénarios, les idées qui traversent mon esprit. Il y a, je crois, toujours une femme cachée quelque part, qu’elles soient au premier ou au second plan, principal ou secondaire, c’est toujours à travers la femme que mes histoires, que mon histoire, se sont écrites. J’ai en moi le désir profond de faire parler les femmes, de leur donner la parole, de leur donner le courage, la force dont je manque parfois moi-même pour m’exprimer. Curieusement, au fil du temps, j’ai compris que c’était à travers elles que mes préoccupations, mes démons, mes contrariétés, mes souffrances et mes plus grandes joies s’exprimaient le plus aisément et le plus complètement. Vous me donnez donc ce prix, mais j’ai en quelque sorte l’impression que ce devrait être moi qui vous le donne. Merci de votre générosité et sachez que vous trouverez toujours en moi une oreille pour vous entendre, une main pour vous décrire, pour vous faire parler, pour vous défendre et un regard pour que le monde vous admire et vous regarde comme moi je vous vois. Merci. Xavier Dolan".


Décidément, ce n’est pas pour rien que ce jeune homme brille. Au-delà de son intelligence et de son talent, de sa verve et de son bagou, au-delà des photos qui nous l’ont montré cette semaine entouré des Sophie Marceau, Rossy de Palma, Jake Gyllenhall et des frères Cohen, Xavier Dolan fait preuve d’une élégance et d’une sensibilité qui l’honorent.


Et aussi provocateurs que puissent être parfois ses propos, force est de constater qu’ils peuvent aussi faire réfléchir.

 

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.