/finance/news
Navigation

Devrais-je acheter une maison avec un panneau à fusibles ?

Devrais-je acheter une maison avec un panneau à fusibles ?
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Une lectrice me demande si elle devrait acheter une maison munie d’un panneau électrique avec des fusibles au lieu de disjoncteurs. «J’ai entendu dire qu’il y avait un risque d’incendie. Pouvez-vous me renseigner?»

Il faut, en premier lieu, pouvoir différencier les deux. Lorsque vous visitez une maison, a-t-elle des fusibles ou des disjoncteurs (communément appelés breakers). À l’intérieur du panneau électrique, si vous voyez plusieurs interrupteurs, il s’agit bien de disjoncteurs. Si vous retrouvez des capsules de verre munies de culots à vis, il s’agit de fusibles.

Quelle est leur fonction ?

Les fusibles et les disjoncteurs ont la même fonction principale, soit de protéger les câbles électriques contre la surchauffe et les incendies. La seule différence entre les deux est qu’un fusible n’est utilisable qu’une seule fois puisqu’il ouvre en cas de surchauffe, tandis qu’un disjoncteur peut être réinitialisé. Les deux coupent la circulation de l’électricité si la puissance demandée devient excessive.

Les maisons plus anciennes sont généralement munies de boîtes à fusibles, alors que les maisons récentes ont des disjoncteurs. Il est important de noter que dans les deux cas, s’ils sont bien utilisés, ils vont bien protéger votre câblage électrique.

Quel est le problème alors ?

De plus en plus de compagnies d’assurance demandent à ce que les panneaux à fusibles soient remplacés par des disjoncteurs pour diminuer les risques de surchauffe du câblage électrique et d’incendie. Pourquoi? La raison est simple: l’erreur humaine...

Vous invitez des amis à souper un samedi soir et par malchance vous créez une surcharge en branchant deux appareils énergivores dans la même prise de courant. Vous perdez l’éclairage dans la salle à dîner. Vous vous rendez au panneau électrique et, comble de malheur, vous n’avez plus de fusibles 15 ampères, mais seulement des 30. Vous avez deux choix: laisser vos amis et aller au dépanneur ou installer un fusible de 30 ampères en attendant lundi. Il se situe là le problème; vous allez oublier et la prochaine fois qu’il y aura surchauffe, votre fil électrique dans le mur chauffera comme un fil de grille-pain et risquera de s’enflammer.

Que faire si on veut acheter ?

Ne vous empêchez pas d’acheter votre maison de rêve pour un panneau à fusibles. Il est normalement assez facile de le remplacer. Demandez une soumission à un électricien pour faire remplacer le panneau électrique; on parle d’un coût se situant normalement entre 1000 $ et 3000 $ selon la grosseur du panneau.

Ghislain Larochelle est un professionnel inscrit à l’Ordre des ingénieurs du Québec ainsi qu’à l’OACIQ. Son entreprise de formations et de coaching pour investisseurs en immobilier – Immofacile.ca – peut percevoir des honoraires liés à la formation et aux soirées de conférences mensuelles.


Conseils
  • Si vous désirez conserver votre panneau à fusibles, assurez-vous d’avoir toujours à la maison les fusibles requis.
  • Si les fusibles brûlent ou les disjoncteurs se déclenchent souvent,  consultez un électricien. 
  • Ne jamais remplacer un fusible par une pièce de monnaie ou un morceau d’aluminium.