/news/consumer
Navigation

La consommation d’alcool continue de diminuer au Québec

Shots with whisky and liqquor in cocktail bar
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – La consommation d’alcool et l’alcoolisme diminuent au Québec, selon l’organisme Éduc’alcool.

«Bien qu'il nous reste encore du travail à faire, particulièrement auprès des jeunes, la situation évolue favorablement et les efforts que nous déployons portent des fruits», a souligné dans un communiqué publié mardi, le directeur général d’Éduc’alcool, Hubert Sacy.

Ainsi, selon les plus récentes données de Statistique Canada, le Québec est la province où les buveurs respectent le plus les niveaux de consommation à faible risque. Le taux d’alcoolisme a également baissé, passant de 4 % en 2002 à 2,7 % en 2012. Par ailleurs, le volume de ventes d'alcool par habitant a poursuivi sa baisse au cours de la dernière année passant de 8,6 à 8,4 litres d'alcool pur annuellement.

«Les données le démontrent bien: le Québec fait de plus en plus bonne figure en matière de consommation raisonnable d'alcool et, bien que des problèmes importants persistent, nous nous dirigeons clairement vers une culture de la modération», s’est réjoui Hubert Sacy.

Cependant, le Québec demeure la province où il y a le plus grand pourcentage de consommateurs d'alcool au pays (8 Québécois sur 10).


 

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.