/news/currentevents
Navigation

Bugingo se retire de l’espace public et prépare sa réponse

François Bugingo
Photo d’archives, Pierre-Paul Poulin François Bugingo, Journaliste

Coup d'oeil sur cet article

Le journaliste François Bugingo visé par un article dévastateur du quotidien La Presse samedi a annoncé tard hier soir par le biais de son avocate qu’il se retirait «de l’espace public pour préparer sa réponse».

«La publication dans un quotidien montréalais d’un article m’accusant, entre autres, d’inventions de reportages a suscité une vague de commentaires exigeant une réponse de ma part», indique M. Bugingo dans un communiqué de presse transmis par Me Chantal Boyer.

«Je me suis engagé à défendre mon intégrité et prouver mon professionnalisme, poursuit-il. Je prendrai cependant le temps qui m’est nécessaire pour répondre aux allégations d’une enquête à charge qui a nécessité plusieurs mois.

Retrait

«Pour préserver la sérénité de ma famille et mes proches, ainsi que me permettre de répondre avec le même professionnalisme dont j’ai toujours fait preuve, je me retire donc momentanément de l’espace public.» M. Bugingo ajoute qu’entre-temps il travaillera avec son avocate pour donner à ses différents employeurs des «réponses aux questions soulevées par cet article».

Suspendu

À la suite de la parution de l’article samedi matin, différents médias dont 98,5 FM, Le Journal de Montréal, Le Journal de Québec et Groupe TVA pour lesquels M. Bugingo était collaborateur ont pris leurs distances en indiquant qu’ils suspendaient leurs collaborations avec lui d’ici à ce que la lumière soit faite sur cette affaire.

 
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.