/news
Navigation

Le Journal met fin à sa collaboration avec François Bugingo

Mon Israël
Photo Courtoisie Phillip Kalin-Hajdu François Bugingo s’est exprimé à de nombreuses tribunes au fil des années.

Coup d'oeil sur cet article

Le Journal de Montréal, Le Journal de Québec et TVA Nouvelles mettent fin à leur collaboration avec le chroniqueur François Bugingo, après des allégations selon lesquelles il aurait inventé plusieurs reportages au cours des dernières années.

Dans un communiqué de presse publié lundi après-midi, les entreprises expliquent avoir pris cette décision «après avoir rencontré M. Bugingo, (lundi) matin, en compagnie de son avocate au sujet des allégations sérieuses dévoilées au cours des derniers jours».

«M. Bugingo, qui a collaboré avec plusieurs médias dont Cogeco, la Société Radio-Canada, Télé-Québec, La Presse, Le Devoir, a été informé lundi après-midi de la décision du Groupe», poursuit le communiqué de Groupe Média, une filiale de Québecor.

François Bugingo avait déjà été suspendu temporairement samedi, suite à un reportage du quotidien La Presse qui révélait que plusieurs affirmations faites par le chroniqueur et journaliste, au cours des dernières années, seraient carrément fausses.

Analyste

Le rédacteur en chef du Journal, Dany Doucet, a rappelé que François Bugingo agissait à titre d’analyste de l’actualité internationale, qu’il devait donc vulgariser tout en donnant son opinion.

«Il n’a jamais publié de reportages dans Le Journal de Montréal, bien qu’il l’ait fait dans d’autres médias par le passé. D’ailleurs, les éléments problématiques dénoncés ont trait à de présumées entrevues réalisées alors qu’il ne collaborait pas au Journal de Montréal», a précisé M. Doucet.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.