/travel
Navigation

Le goût de l’Okanagan

Coup d'oeil sur cet article

COLOMBIE-BRITANNIQUE | Imaginez que partout où votre regard se pose, il n’y ait que des vignobles chargés de grosses grappes et des arbres fruitiers ployant sous les pommes, les pêches, les poires, les prunes ou les cerises joufflues.

Ajoutez à cela un paysage de montagne désertique et sauvage et une vallée au fond de laquelle scintille un immense lac d’un bleu azur. Serait-ce le paradis terrestre? Non, c’est la vallée de l’Okanagan!

C’est avec un brin de nostalgie que plusieurs Québécois reviennent dans cette région où, durant leur jeunesse, ils ont cueilli des fruits durant l’été pour payer leurs études. Il faut dire qu’il s’agit de l’une des plus belles de la Colombie-Britannique.

Dotée d’un climat tempéré, protégée par les montagnes, bénéficiant de quelque 2000 heures d’ensoleillement annuel et abreuvée par le grand lac Okanagan, c’est l’une des plus chaudes régions du Canada, ainsi que l’une des plus fertiles.

Si ses lacs et ses montagnes offrent de multiples possibilités aux sportifs de tout acabit, c’est surtout en suivant les circuits vers les vignobles et les fermes, en rencontrant les producteurs et en goûtant les mets de chefs inspirés que l’on prend vraiment la mesure de l’Okanagan.

 


Les vignobles

Les vignes sont heureuses dans la vallée de l’Okanagan. Au fil des années, les vins qui en sont issus se sont forgé une réputation enviable. La vigne est partout et les

vignerons semblent pousser comme des champignons, à un point tel qu’il nous a été totalement impossible de savoir le nombre exact de vignobles que compte la vallée. Les chiffres fournis par les représentants de l’Office du tourisme étant les plus crédibles, disons qu’il y en aurait environ 150 (incluant les vins de petits fruits).

 


Voici deux arrêts incontournables

Mission Hill Family Estate. On y produit des vins renommés que l’on retrouve aussi bien à la SAQ que sur les grandes tables du Québec. C’est un lieu charmant où l’art occupe une grande place et où l’on célèbre des anniversaires et des mariages. On peut également s’y recueillir dans le silence, déguster d’excellents vins, écouter un concert sur un piano ayant appartenu à David Foster ou se régaler à la terrasse du restaurant qui offre une vue imprenable sur la vallée. www.missionhillwinery.com

Summerhill Pyramid Organic Winery & Bistro. On y va pour la visite du vignoble, mais surtout pour celle de la pyramide, construite en respectant les dimensions de la Grande Pyramide en Égypte. Les visiteurs sont invités à se recueillir en silence dans la partie supérieure de cet édifice alors que le vin vieillit au premier étage. En soirée, on déguste les mets et les vins, entièrement biologiques, servis sur la terrasse. www.summerhill.bc.ca

 


Les fruits, légumes et autres produits maraîchers

Photo courtoisie

On peut les cueillir, les goûter et même les boire! Voici quelques arrêts suggérés:

Summerland Sweets & Sleeping Giant Winery. Depuis 2008, on y produit 15 vins de table dont les étonnants fraise et rhubarbe, et même... citrouille, 23 variétés de sirops de fruits, 26 variétés de confitures et marmelades, des pâtes de fruits, etc. Salle de dégustation, comptoir de crème glacée et boutique de souvenirs. www.summerlandsweets.com

Covert Farms & Covert Farms Family Estate Winery. Il faut obligatoirement faire la tournée des champs à bord du camion Mercury 1952. Dans ce désert, le seul au pays, poussent des vignes à perte de vue et de nombreux petits fruits. Possibilité d’autocueillette et dégustation de vins et fromages. https://www.covertfarms.ca/https://www.covertfarms.ca/

Photo courtoisie

Rustic Roots Winery & Harker’s Organics. Depuis maintenant cinq générations, cette famille cultive les fruits et légumes et agit comme courtier pour 15 autres fermes des environs. Tout ce que l’on trouve dans leur kiosque est certifié biologique. On peut faire provision de fruits, de légumes, de vins de petits fruits, de confitures, etc. www.rusticrootswinery.com

Okanagan Lavender Herb Farm. Les pommiers de cet ancien verger ont été remplacés par 60 variétés de lavande qui forment un jardin dans lequel on peut marcher en silence en contemplant la vue sur Kelowna. Possibilité de dégustation de gâteau et thé à la lavande. www.okanaganlavender.com

Arlos Honey Farm. Pour tout savoir sur le miel, les abeilles, la façon de recueillir le précieux nectar et les bienfaits de ce dernier. Une visite instructive et fascinante. www.arloshoneyfarm.com

Photo courtoisie

 


Les arrêts gourmands

Photo courtoisie

Les chefs se font un devoir d’utiliser les produits locaux. Quelques bonnes adresses:

Backyard Farm Chef’s Table, à Oliver. Belle découverte d’une passion, celle du chef Chris Van Hooydonk, qui propose non seulement un repas, mais aussi une expérience. Avec sa femme, il a réalisé le rêve d’acheter une petite maison dans un verger et d’y installer leur restaurant, où ils n’accueillent que les groupes de six personnes et plus. On n’y sert que des produits issus de leur récolte ou de celles de leurs voisins. Possibilité de cours de cuisine. Sur réservation seulement. On apporte son vin. www.backyard-farm.ca

Salted Brick. Situé dans la ravissante petite rue Bernard à Kelowna, c’est la pause idéale entre la visite des boutiques et la promenade au bord du lac. Le chef Jason Leizert y sert d’excellentes salades, des assiettes de charcuteries et des hamburgers divins. www.saltedbrick.com

Local Lounge Grill à Summerland, pour goûter des hamburgers décadents, un «Bacon Bloody Cesar» et autres mets plus que généreux imaginés par le chef Lee Humphries dans ce restaurant offrant une très belle vue sur le lac. www.thelocalgroup.ca

Wine & Tapas Bar & Patio. Une belle occasion de goûter différents plats mettant en vedette les produits locaux tout en regardant le soleil se coucher sur le lac Osoyoos. watermarkbeachresort.com/wine-bar

Micro Bar Bites à Kelowna. Un arrêt charmant pour de petites bouchées. Excellente sélection de vins. www.microkelowna.com

Notre collaboratrice a effectué ce voyage dans le cadre de GoMedia, le plus grand salon annuel organisé par la Commission canadienne du tourisme.

 


INFOS PRATIQUES

Où se loger

  • Le Delta Grand Okanagan Resort and Conference Center. Situé au bord de l’eau, il n’est qu’à deux pas de toutes les attractions de la ville de Kelowna. www.deltagrandokanagan.com
  • Watermark Beach Resort. Bâti dans ce qu’il est convenu d’appeler le désert canadien, cet hôtel est idéalement situé au bord du lac Osoyoos. Ses suites sont à faire rêver. www.watermarkbeachresort.com

À visiter

  • The Grist Mill And Gardens. Site historique datant de 1877 à Keremeos, où l’on peut encore admirer l’équipement d’origine du premier moulin à farine, le magasin général de 1910 dans lequel s’arrêtaient les chercheurs d’or, la petite maison qui servait à entreposer les pommes ainsi que le jardin victorien près duquel on peut se faire servir un thé et un petit en-cas.
  • Au secours des chauves-souris. La Peachland Historic Primary School n’a que peu de choses à voir avec la gastronomie et le vin, mais c’est un arrêt des plus instructifs. Construite en 1908, cette ancienne école a été abandonnée, puis rachetée par la ville en 2007. C’est à ce moment-là que l’on a découvert qu’une colonie de chauves-souris habitait le grenier. On a donc choisi d’en faire un centre de documentation où l’on apprend aux visiteurs à se réconcilier avec ces animaux trop longtemps pourchassés. Saviez-vous par exemple qu’une chauve-souris mange 1000 moustiques à l’heure? Sans nul doute une petite bestiole très utile. www.peachlandbats.ca