/news
Navigation

Compteurs intelligents et propane: des milliers de maisons non conformes et à risque

Compteurs intelligents et propane: des milliers de maisons non conformes et à risque
Photo Le Journal de Québec, Pierre Couture

Coup d'oeil sur cet article

Des milliers de résidences sont jugées actuellement non conformes et à risque au Québec en raison de l’installation extérieure de compteurs intelligents trop près de réservoirs de propane, a appris Le Journal.

Hydro-Québec dénombre jusqu’à présent plus de 9100 résidences dont la distance entre le réservoir fixe de propane et le compteur intelligent contrevient aux normes de la Régie du bâtiment (RBQ).

Pour qu’une installation électrique extérieure soit conforme, il faut compter une distance de dégagement d’au moins trois mètres (près de 10 pieds) entre un compteur intelligent et un réservoir fixe de propane.

Se référant à des normes CSA en vigueur depuis 2003, la Régie du bâtiment considère d’ailleurs les nouveaux compteurs intelligents d’Hydro-Québec comme des sources d’allumage potentielles pouvant déclencher des incendies en présence de propane.

Cas en hausse

Or, tout indique que le nombre de résidences non conformes augmentera au cours des prochaines semaines puisqu’Hydro-Québec n’a toujours pas terminé son grand recensement.

Seulement le tiers des installations québécoises ont été vérifiées à ce jour par Hydro-Québec. En date du 28 mai, Hydro-Québec comptait 9124 installations non conformes sur les 711 601 résidences passées au peigne fin.

Hydro-Québec dit avoir fait parvenir une lettre ces dernières semaines à tous ses clients leur demandant leur aide pour répertorier les installations problématiques.

À qui la faute ?

La Régie du bâtiment dit suivre le dossier avec intérêt alors que des milliers de résidences ont vu leurs installations électriques passées de conformes à non conformes en l’espace de quelques mois au Québec.

«C’est clairement une situation provoquée par Hydro-Québec qui a décidé de changer ses compteurs sans que ses clients le demandent», a souligné hier le porte-parole de la RBQ, Sylvain Lamothe.

En attendant de connaître le nombre exact d’installations non conformes, Hydro-Québec dit avoir désactivé la fonction de débranchement à distance de tous ses compteurs intelligents installés à l’extérieur au Québec.

Selon la RBQ, c’est cette fonction qui représente un risque de déclencher des arcs électriques en présence de propane. Ce qui pourrait provoquer des incendies.

La RBQ n’a pas l’intention pour le moment de distribuer des avis de non-conformité.

«On va attendre les résultats des tests menés par Hydro-Québec. On prendra alors une décision», a fait savoir le porte-parole de la Régie du bâtiment.