/news/currentevents
Navigation

Un mystérieux bateau échoué à Boucherville

bateau à la dérive
Photo courtoisie, Henri-Paul Raymond Le mystère complet plane autour de l’embarcation d’une vingtaine de pieds échouée sur les rives du fleuve Saint-Laurent à Boucherville

Coup d'oeil sur cet article

BOUCHERVILLE | Un voilier abandonné échoué sur les rives de l’île Gros-Bois à Boucherville, sur la rive sud de Montréal, représente un véritable mystère pour la population locale et pour les forces policières.

C'est un mystère complet qui plane autour de la découverte de l’embarcation de type voilier par un citoyen au début de mois de mai. Il a aussitôt fait le 911 pour informer les policiers de sa stupéfiante trouvaille.

Les agents du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL), l’ont aussitôt récupéré et lancer un avis de recherche pour trouver son propriétaire, sans succès. Puis, ils ont effectué des recherches pour savoir si une personne avait disparu avec son embarcation ou si un propriétaire avait indiqué avoir perdu ou s’être fait voler son bateau.

Toujours rien

Un mois plus tard, le mystère persiste d’autant plus que les gens qui utilisent les marinas de Boucherville et même de Longueuil ne semblent n’avoir jamais vu cette embarcation au nom pour le mois inusité, « Le Jardin d’Eivlys ».

Le voilier est actuellement à Boucherville et il a été récemment victime de vandalisme.

Si personne ne le réclame, il sera détruit

Le relationniste au Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL), Ghyslain Vallières, indique que s’il n’est pas réclamé, ils vont l’envoyer à la fourrière. « Il peut avoir dérivé du haut du fleuve jusqu’ici, alors on cherche une personne qui peut nous mettre sur une piste pendant deux semaines, après quoi on va en disposer. » Rien ne permet de les diriger vers une marine.

Lorsqu’elle fut trouvée l’embarcation était comme une coquille vide. L’agent Vallières n’exclut pas que le bateau ait été délibérément abandonnée sur le fleuve.