/weekend
Navigation

Diane Dufresne prête son nom au centre d’art et de création

ART-CENTRE-DIANE-DUFRESNE
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

REPENTIGNY | Le nouveau centre d’art et de création de Repentigny, à l’est de Montréal, portera le nom de Diane Dufresne.

L’annonce a été faite mardi par l’administration­­ de la mairesse Chantal Deschamps, qui a dévoilé l’enseigne du bâtiment.

Le Centre d’art Diane-Dufresne, conçu par l’architecte Maxime-Alexis Frappier de la firme a c d f *, sera inauguré cet automne au terme de travaux de 4 millions $. Le quart de la somme provient de contributions du milieu institutionnel et du monde des affaires.

«Diane Dufresne vit ce grand rêve avec nous. C’est un très grand honneur pour nous que Mme Dufresne ait accept­­é de prêter son nom à ce nouvel équipement culturel qui se distingue par l’audace de son architecture et par sa vocation pluridisciplinaire», a dit la mairesse Deschamps.

Diane Dufresne, qui a ajouté le dessin et la peinture à son talent d’interprète de la scène, avait montré le fruit de son travail au Centre d’exposition de Repentigny, en 2011, dans le cadre de l’événement A2 avec son complice Richard Langevin. Près de 3500 curieux avaient défilé sur place pour l’occasion.

Lieu unique

Le Centre d’art Diane-Dufresne, qui sera doté d’une vaste salle d’exposition, aura une superficie de 1365 mètres carrés. Il disposera également d’une salle multifonctionnelle et d’un espace d’enseignement consacré à la musique et à la création musicale, en collaboration avec la Commission scolaire des Affluents.

«Ce projet porteur d’avenir a été longuement réfléchi. Il a reçu un appui important de notre communauté d’affaires­­, de nos organismes et de notre communauté qui ont partagé notre vision: celle d’un lieu unique qui créera une nouvelle effervescence économique au centre-ville de Repentigny. Ce lieu fera rayonner notre ville. Il sera le théâtre de rencontres et d’échanges rassemblant toutes les générations. Et c’est là une réalité qui est aujourd’hui à nos portes», a indiqué Chantal Deschamps.