/lifestyle/books
Navigation

Choisir la bienveillance

Plaidoyer pour l’altruisme, Matthieu Ricard Pocket, 1022 pages
Photo AFP Plaidoyer pour l’altruisme, Matthieu Ricard Pocket, 1022 pages

Coup d'oeil sur cet article

Difficile de résumer en quelques lignes un livre aussi volumineux que celui-ci. Certes, il s’agit d’une œuvre très profonde et très détaillée qui mérite que l’on y consacre du temps.

Ce que je retiens principalement de la lecture de cet ouvrage, c’est le sentiment de bien-être qui s’en dégage. Lorsque la vie se fait tumultueuse autour de vous, je vous suggère fortement cette lecture, car vous ne verrez plus jamais la vie de la même manière par la suite.

Dans cette nouvelle édition revue par l’auteur et disponible en format poche, Plaidoyer pour l’altruisme est une véritable leçon de vie.

C’est aussi une autre façon d’aborder l’existence. L’auteur Matthieu Ricard, moine bouddhiste depuis près de 40 ans, livre ici un véritable plaidoyer pour l’altruisme en voulant contrer le règne de l’égoïsme et du chacun-pour-soi qui, malheureusement, dirige trop souvent nos vies.

Ce livre est d’ailleurs le résultat d’années de recherches, d’expériences, de réflexions et d’observations­­ cumulées notamment au monastère de Shétchen au Népal, là où il vit.

Matthieu Ricard affirme que pratiquer l’altruisme au quotidien est maintenant la seule option pour donner un sens à sa vie.

Plusieurs définitions sont attribuées à l’altruisme.

Viser le bonheur d’autrui

En résumé, il s’agit du souci désintéressé du bien d’autrui. «La qualité première de l’amour altruiste est d’être à l’écoute attentive des besoins de l’autre», souligne l’auteur, qui ajoute que le désir altruiste s’accompagne d’une constante ­disponibilité envers autrui, alliée à la détermination de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour aider chaque être à atteindre le bonheur.

Surtout, il ne faut pas croire que l’altruisme est un sacrifice. «L’altruisme n’exige pas que l’on souffre en aidant les autres», fait remarquer celui qui travaille de près avec le Dalaï-Lama. «Car il s’accompagne d’un sentiment de profonde satisfaction.»

En adoptant une disposition généreuse à l’égard de l’humanité, non seulement on donne un sens à sa vie, mais on contribue à améliorer le sort des autres, voire celui de la société. Altruisme et bienveillance sont des qualités nobles qui ont le pouvoir de transformer notre vie positivement. Cependant, pour parvenir à les intégrer de façon authentique et constante, ce sera le travail de toute une vie.


À LIRE AUSSI

Apprendre à se comprendre

É.M.O.T.I.O.N. 7 étapes pour se comprendre, Catherine Aimelet-Périssol et Pierre Massot Les Éditions Albin Michel, 283 pages
Photo courtoisie
É.M.O.T.I.O.N. 7 étapes pour se comprendre, Catherine Aimelet-Périssol et Pierre Massot Les Éditions Albin Michel, 283 pages

L’émotion est une expérience vivifiante. C’est ce que clament les auteurs. Sans émotion, la vie ne serait rien de bien intéressant. Certaines émotions sont néanmoins néfastes. On pense à la peur, la colère, la tristesse, l’angoisse, la jalousie ou la haine. En revanche, certaines émotions sont merveilleuses, provoquant l’harmonie, la sérénité et la paix de l’âme. Apprendre à gérer ses émotions est quelque chose de bénéfique pour accéder au mieux-être. À partir de sept étapes bien distinctes, en lien avec les sept lettres qui composent le mot émotion, ce livre nous guide vers une meilleure compréhension de soi.

Exprimer ses émotions

Art-thérapie, Johanne Hamel et Jocelyne Labrèche,
Éditions Larousse, 320 pages
Photo courtoisie
Art-thérapie, Johanne Hamel et Jocelyne Labrèche, Éditions Larousse, 320 pages

L’art est quelque chose de bénéfique, on le sait. Mais on oublie parfois que l’art peut aussi servir d’outil thérapeutique. Le livre Art-thérapie démontre que l’on peut parvenir à exprimer certaines émotions en passant par la création artistique afin de surmonter certaines ­difficultés personnelles. Vous croyez ne pas avoir l’âme d’un artiste? En fait, les auteurs ont ­démontré, à travers leur ouvrage, que nous avons tous un potentiel créatif. Il suffit parfois de ­prendre le temps de le développer. Parvenir à exprimer­­ ses émotions est souvent libérateur. Peinture, musique, écriture, allez-y! ­Laissez jaillir l’artiste en vous et apaisez vos angoisses­­.

Le cheminement de l’âme

Les aventures de l’âme, James Van Praagh, Les Éditions Le Dauphin Blanc, 152 pages
Photo courtoisie
Les aventures de l’âme, James Van Praagh, Les Éditions Le Dauphin Blanc, 152 pages

À ceux qui se demandent ce que devient ­notre âme après notre propre mort, le livre Les aventures de l’âme saura bien répondre à leur questionnement. Accessible et complet, l’ouvrage écrit par l’auteur à succès du New York Times James Van Praagh, médium devenu célèbre par sa série télévisée­­ sur CBS, Ghost Whisperer, nous transporte dans le fascinant voyage de l’âme. Celle-ci a un plan, une destinée. Cependant, on a toujours le choix, lira-t-on. Le fameux libre­­ arbitre. Apprendre à percevoir l’énergie, vivre en communion avec son âme, ­comprendre ce que l’âme a à apprendre lors d’une incarnation terrestre ne sont que quelques exemples des thèmes évoqués.