/world/usa
Navigation

Anonymous s’en prendrait à des policiers du Texas

Un des gazouillis visant le service de police de McKinney.
Un des gazouillis visant le service de police de McKinney.

Coup d'oeil sur cet article

Le groupe activiste aurait réagi à la vidéo virale où l'on voit un policier menacer des enfants sortant d’une baignade

Le web était captivé ce week-end par cette vidéo amateur où l'on peut voir un policier de McKinney au Texas menacer des enfants sortant d’une piscine publique.

•    AUSSI À LIRE: Un policier suspendu après des arrestations brutales lors d’une fête de piscine

Tel que rapporté hier, on peut y voir l'un des policiers, confronté par deux garçons alors qu’il agrippait une jeune fille au sol par le cou, sortir son fusil pour le pointer sur eux.

Le service de police de McKinney a réagi à la vidéo en annonçant sur les réseaux sociaux qu’une enquête entourant cette intervention est maintenant en branle. De plus, un des agents impliqués - Eric Casebolt - aurait été placé en congé administratif.

Le groupe activiste Anonymous aurait également lancé sa propre enquête.

Vocativ dévoilait hier qu’un compte Twitter nommé @opMickinney («Opération McKinney») serait apparemment associé au collectif anonyme et tenterait actuellement de dévoiler des informations personnelles sur les policiers impliqués dans l’affaire.

On va même jusqu’à promettre des sommes d’argent pour encourager la fuite de données concernant un citoyen qui a soutenu les policers lors de l'intervention.