/finance/business
Navigation

De belles occasions en Floride

Des Québécois lorgnent les hôteliers de l’« État ensoleillé »

Coup d'oeil sur cet article

Des entreprises québécoises, actives dans les secteurs de la construction et de la décoration, veulent faire des affaires avec des hôteliers floridiens. Une dizaine d’entre elles ont participé à une mission commerciale la semaine dernière dans le but de décrocher des contrats.

Le secteur hôtelier est vigoureux en Floride. Les régions de Miami, Fort Lauderdale et Pompano Beach possèdent la plus forte densité hôtelière des États-Unis. On dénombre plus de 500 hôtels et 50 000 chambres, uniquement à Miami.

«La Floride connaît une croissance importante de son secteur hôtelier. C’est lié à la construction de nouveaux hôtels, de condos, mais également à la réfection d’établissements plus âgés. Ce qui entraîne de nombreuses occasions d’affaires pour les fournisseurs de ce secteur», a dit Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM).

La mission commerciale floridienne a été organisée par le World Trade Centre Montréal, une équipe de la Chambre de commerce. Les dirigeants québécois ont eu l’occasion de rencontrer des représentants d’entreprises telles que Turner, Suffolk, AECOM, Heery International et Sandals Resorts.

Délai

Produits Neptune, un fabricant de baignoires, de douches et d’autres accessoires de salles de bain a pris part à l’événement pour une troisième année consécutive, du 2 au 5 juin.

«On a rencontré des architectes, des designers, des entrepreneurs en construction et des propriétaires immobiliers. À chacune de nos visites, nous avons décroché des contrats», a commenté Alexandre Marchand, directeur général de Produits Neptune, précisant que les commandes sont souvent enregistrées entre six et 18 mois après la mission commerciale.

Augmentation

Au cours des deux dernières années, les exportations de Produits Neptune aux États-Unis ont grimpé de 16 %, en moyenne. Cette année, l’entreprise anticipe également une croissance dans les deux chiffres.

«Cette mission commerciale entraîne des retombées économiques en Floride et dans d’autres États. S’il y avait des missions dans les autres régions où nos produits sont distribués, à New York, à Chicago et en Californie, je serais le premier à lever la main pour y participer», a dit Alexandre Marchand, directeur général de Produits Neptune.

La CCMM projette déjà de tenir une quatrième édition de sa mission puisque la construction de 7500 nouvelles chambres est prévue à Miami, entre 2015 et 2017.