/sports/others
Navigation

Grand Défi Pierre Lavoie: C’est un départ­!

Le Grand Défi Pierre Lavoie a pris la route jeudi soir à La Baie

Coup d'oeil sur cet article

LA BAIE | Après des mois de préparation, les quelque 1000 cyclistes du septième Grand Défi Pierre Lavoie (GDPL) ont pris le départ jeudi soir à La Baie, galvanisés par une ambiance électrisante.

Menés par Pierre Lavoie, ils ont bénéficié de l’appui d’une foule enthousiaste, mais surtout d’un temps clément. Rappelons que, l’an dernier, un torrent s’était abattu sur la municipalité saguenéenne lors du départ.

«Merci aux gens de La Baie d’être ici, endroit où la toute première édition du Grand Défi a eu lieu, en septembre 1999, a lancé le Baieriverain à la nombreuse foule, faisant référence à sa toute première randonnée, réalisée en solo pour amasser des fonds sur les maladies héréditaires infantiles. Vous avez toujours été derrière moi et, maintenant, tout le Québec a embarqué dans le mouvement.»

Pierre Lavoie a également remercié les 14 médecins de famille de La Baie qui sont les premiers depuis le 1er juin à prescrire les cubes énergie (un cube équivaut à 15 minutes d’activité physique) à leurs patients.

«Ce week-end, on prend une pause pour réaliser à quel point le mouvement des saines habitudes prend de l’ampleur, a ajouté le modèle d’une communauté. C’est un mouvement du peuple, qui appartient à tout le monde.»

Départ en force

Espérons que les cyclistes ont fait le plein d’énergie avant de prendre la route, puisqu’ils devaient être en jambes lors de la première journée. Comme c’est le cas depuis pratiquement la toute première édition du GDPL, la difficile traversée de la réserve faunique des Laurentides était notamment au programme.

Après un arrêt à L’Étape, le peloton a repris la route jusqu’à Lac-Beauport. Vendredi, le départ se fait à Rivière-du-Loup, alors que le Bas-Saint-Laurent sera à l’honneur.

Québecor bien présente

Pour la sixième année, Québecor poursuit son engagement dans le Grand Défi. Le président et chef de la direction, Pierre Dion, a d’ailleurs pris le départ jeudi.

«On n’est pas seulement des partenaires, mais on est également des participants et on estime que c’est important de soutenir un des plus grands leaders du Québec qu’est Pierre Lavoie», a-t-il indiqué.

Les personnalités Julie Marcoux, Josée Lavigueur, Michel Jean, Louis-François Marcotte et Sébastien Delorme composent l’une des quatre équipes Québecor au cours du week-end.


Une équipe tissée serrée

LA BAIE | Parmi les 200 équipes prenant le départ jeudi, celle de Nous sommes Vaudreuil-Soulanges est sans contredit celle qui comptera le plus de membres.

Même si elle est amputée d'un cycliste en raison d'un accident survenu le dernier mois d'entraînement, la formation Coup de cœur de l'édition 2015 a été transportée par toute la population de la région montérégienne.

«C'est toute une communauté qui est derrière nous et c'est ce qui fait la différence, affirme l'une des membres de l'équipe, Francine, présidente de la commission scolaire des Trois-Lacs de Vaudreuil-Soulanges. Toute la population pédale avec nous.»

Surmonter les difficultés

Au départ, Nous sommes Vaudreuil-Soulanges était composée de cinq membres, tout comme les autres équipes. Un accident, survenu lors d'un entraînement le 10 mai dernier, a toutefois obligé Marie-Andrée Prévost à déclarer forfait.

Impliquée dans la chute, Francine St-Denis a également été amochée. «En voulant éviter Marie-Andrée, j'ai chuté et subi trois fractures de la mâchoire, relate la courageuse dame. En me relevant, j'ai dit à mon équipe que j'allais être du départ du 1000 km. Me voilà ici aujourd'hui.»

Propriétaire de deux concessions automobile, Sonia Drolet a embarqué ses employés dans un virage santé qui a eu un effet boule de neige.

«Lors d'une conférence de Pierre Lavoie, je suis tombée en amour avec lui et j'ai voulu le suivre, indique-t-elle. J'ai présenté un projet de mise en forme à mes employés et je m'attendais à ce qu'on soit quatre ou cinq. On s'est plutôt ramassé 21. Pendant six mois, tout le monde s'est entraîné dans le but de faire La Boucle, l'an dernier. Cette année, ils se sont dit qu'ils devaient continuer le mouvement. Ça a changé la vie de plein de gens dans notre entourage.»

Plus qu'un nom d'équipe

En plus de porter fièrement le nom de leur équipe, les membres, qui en seront tous à une première participation au 1000 km, n'ont pas l'intention de s'arrêter là.

Nous sommes Vaudreuil-Soulanges est un organisme à but non-lucratif et l'objectif est de faire bouger les gens, met en valeur Mathieu Miljours, un autre membre de l'équipe. On veut que ça perdure et pour que ça fonctionne, on est allé chercher des personnalités de différents milieux d'affaires de notre région.


VENDREDI

9 h

  • Départ de Rivière-du-Loup en direction de
  • Rimouski (113 km)
  • Arrivée prévue vers 13h15

15h15

  • Départ de Rimouski en direction de Trois-Pistoles (65 km)
  • Arrivée prévue vers 17h45.

19h45

  • Départ de Trois-Pistoles en direction de La
  • Pocatière (113 km)
  • Arrivée prévue vers 23h50