/news/society
Navigation

Cessez de vous sentir coupable lorsque vous regardez des vidéos de chats au travail

Cessez de vous sentir coupable lorsque vous regardez des vidéos de chats au travail
Photo Caroline G. Murphy

Coup d'oeil sur cet article

Vous avez l’impression que vous ne passerez jamais à travers l’après-midi? Vous cognez des clous devant votre ordinateur et vous n’avez aucune envie de terminer le rapport que votre patron attend impatiemment?

Vous avez l’impression que vous ne passerez jamais à travers l’après-midi? Vous cognez des clous devant votre ordinateur et vous n’avez aucune envie de terminer le rapport que votre patron attend impatiemment?

Oubliez le café, il suffit de regarder une vidéo de chats dans YouTube pour vous remettre sur le piton.

Non seulement ces vidéos sont divertissantes, mais elles procurent aux internautes un sentiment de bien-être. Selon une nouvelle étude parue dans la revue Computers in Human Behavior, les vidéos de chats rendent plus énergiques, en plus d’être une source d’émotions positives.

«La consommation de contenus numériques mettant en vedette des chats mérite qu’on y prête une attention empirique», explique Jessica Gall Myrick, une professeure adjointe à l’Université d’Indiana qui s’intéresse aux effets émotionnels d’internet.

Elle souligne d'ailleurs que les internautes passent un temps considérable à visionner ce genre de contenus et qu’ils le font la plupart du temps alors qu’ils sont censés accomplir d’autres tâches, comme travailler ou étudier.

7000 participants
Cessez de vous sentir coupable lorsque vous regardez des vidéos de chats au travail
Photo Mélodie Lamoureux

Pour mener son enquête, Mme Myrick a recruté 7000 participants. Ces derniers étaient invités à répondre à un questionnaire en ligne portant sur leurs habitudes de visionnement de vidéos mettant en scène de petits félins.

Les personnes interrogées ont raconté regarder des vidéos de chats en moyenne deux à trois fois par semaine, rapporte le Washington Post. Les sites privilégiés par les internautes sont YouTube, Buzzfeed et Facebook.

D’ailleurs, les personnes qui possèdent un chat (ou qui en possédaient un) sont plus susceptibles de regarder des vidéos de félins que ceux qui n’en ont pas. Les gens qui sont gênés et qui passent beaucoup de temps connectés en sont aussi de fervents amateurs.

Après avoir regardé une vidéo de chat, les participants ont raconté se sentir plus énergétiques, plus heureux et moins anxieux. Même si certains avouent se sentir coupables d’avoir délaissé une autre tâche pour visionner une telle vidéo, les effets bénéfiques de ces dernières sont plus importants.

Une thérapie à faible coût

Selon l’auteure, les résultats indiquent que regarder des chats dans internet pourrait représenter une forme abordable de zoothérapie et une manière pour les internautes de décompresser.

Voici donc une vidéo qui vous aidera à vous sentir mieux et à survivre à votre journée de travail... mais n’oubliez pas que la modération a bien meilleur goût.