/lifestyle/food
Navigation

Le climat change, le goût du vin aussi

Coup d'oeil sur cet article

Une des choses les plus préoccupantes en matière de changement climatique, en ce qui concerne le vin, c’est de savoir si les vins qu’on aime aujourd’hui goûteront la même chose dans quelques années.

Or, pas besoin d’être un grand expert pour constater que certains millésimes chauds qu’on a connus ces dernières années ont donné des profils gustatifs et aromatiques forts différents de ceux que l’on connaissait dans certaines appellations.

Or, à moins de changer considérablement les méthodes culturales de même que les pratiques vinicoles (une taille de la vigne différente pour exposer moins la grappe au soleil, une irrigation contrôlée, un travail mécanique dans le chai pour enlever de l’alcool au moût, etc.), il est évident que les typicités des appellations telles que nous les connaissons risquent de changer complètement.

C’est la raison pour laquelle le Comité interprofessionnel des vins de Bordeaux (CIVB) vient de permettre la modification de sa réglementation afin de permettre, à titre expérimental, l’introduction de cépages étrangers aux AOC existantes, y compris des cépages hybrides plus résistants à la chaleur.

«Nous vendangeons aujourd’hui en moyenne dix jours plus tôt que dans les années 80 et cette évolution va se poursuivre», a souligné M. Bernard Farge, le président du CIVB.

«L’un des principaux cépages des vins de Bordeaux, le merlot, vendangé en premier, souffre particulièrement du changement climatique», expliquait-il.

Ce n’est pas pour rien qu’il est pratiquement impossible aujourd’hui de trouver des saint-émilion et des pomerols qui font moins de 14,5 degrés, quand ce n’est pas 15 et 15,5 degrés.

Le goût

Dans une entrevue accordée récemment au magazine Paris-Match, M. Jean-Marc Tiouzard, directeur de recherche à l’Institut national de la recherche agronomique de France, expliquait que le réchauffement du climat avait déjà une incidence sur le goût du vin.

Ainsi en 2003, poursuivait-il, une année très chaude comme on le sait, les vins avaient pris des goûts et des arômes de figues, de fruits mûrs.

Et à ce propos, il y a une bonne et une mauvaise nouvelle.

La mauvaise, c’est que des tests menés auprès d’un panel de consommateurs, ont montré qu’en général, les gens appréciaient plutôt «ces vins plus alcoolisés, un peu moins acides, avec des goûts de fruits cuits», pour reprendre les mots de M. Tiouzard.

Mais la bonne nouvelle, c’est que lorsque ces mêmes dégustateurs sont exposés fréquemment à ces types de vins, «il y a un effet de saturation qui arrive assez vite, (effet) qui n’existe pas avec le bordeaux actuel».

Autrement dit, à l’occasion, les consommateurs sont prêts à accepter que leurs vins préférés goûtent différemment dans un millésime exceptionnellement chaud.

Mais de là à accepter que ce goût change de façon définitive, il y a une marge. Tant mieux!

Le Pétale de Rose

Les Méchants Raisins, tout comme un grand nombre d’amateurs de vins au Québec, ne sont pas les seuls à trouver que le rosé Pétale de Rose de Régine Sumeire est un «top» rosé.

Le réputé magazine britannique Decanter, qui distribuait cette semaine à Vinexpo ses «International Awards», a accordé les plus grands honneurs au Pétale de Rose 2014.

Seulement deux rosés ont reçu la médaille d’or parmi les 30 vins récompensés, l’autre étant le Bandol Château Salettes 2014 (il n’est pas vendu à la SAQ).

Près de 16 000 vins avaient été présentés au magazine pour ce concours.

Dégustation

Mais goûtons un peu. Voici deux blancs et deux rouges:

♦ Regaleali 2013 Bianco, Sicilia, Tasca (16,35 $): à prix d’ami, ce joli blanc de la Sicile fait avec ces trois cépages que sont l’Ansonica (40 %), le Catarratto (30 %) et le Grecanico (30 %). Simple mais bien fait, à la fois rond et frais, avec des saveurs qui rappellent un peu la poire.

♦ Bourgogne 2013 Domaine Chevalier Père et Fils (29,60 $): les vins de Claude Chevalier (et maintenant de sa fille Chloé qui vinifie) n’arrivent qu’en toutes petites quantités. La raison : le domaine a peu de vins à vendre, hélas. Tous les vins sont à acheter les yeux fermés ; les blancs en particulier, a-t-on l’habitude de dire, mais il ne faut pas oublier les rouges, franchement très bons eux aussi. Pour revenir à ce bourgogne, finement «noisetté», stylé et élégant, il a presque des airs de crus. Super rapport qualité-prix. Une cinquantaine de caisses viennent d’être libérées dans le réseau. Sinon, on se rabat sur le Bourgogne Aligoté 2013 (23,05 $ Code 11976017) qu’on peut encore trouver ici et là.

♦ Raimonda 2012, Barbera d’Alba, Fontanafredda (16,95 $): le bon petit rouge que vous cherchiez pour la pizza cuite sur le barbecue : parfaitement sec et droit, l’acidité ici est enveloppée par un fruit tendre et charmeur. C’est franchement bon.

♦ Château Timberlay 2011, Bordeaux Supérieur, Merlot-Cabernet Sauvignon (18,85 $): j’aime bien revisiter de vieux amis, comme ce vin qui, dirait-on, est à la SAQ depuis toujours. Quand on le goûte, on comprend pourquoi. C’est simple mais impeccablement fait. Peu corsé, équilibré, c’est un bon bordeaux standard qui, contrairement à plusieurs autres, même d’entrée de gamme, a su contenir ses degrés (il ne titre que 13 %).

Vin plaisir

Pour offrir ou se faire plaisir

L’École no 41 2011 [★ ½ | $$½ ]

 

Photo courtoisie

Columbia Valley, Syrah,

15 %, États-Unis

Type : vin rouge

Code : 10709030

Prix : 35,50 $

Croyez-moi, ce vin ne passe pas inaperçu dans une dégustation. Un fruit qui a de l’éclat, un beau volume, de l’élégance, le paysage est d’une grande netteté et la syrah s’exprime avec originalité. Et franchement, l’équilibre est tel que ses 15 degrés ne nous dérangent pas.

Regaleali 2013 [★ ½ | $$ ]

Bianco, Sicilia, Tasca,

11 %, Italie

Prix : 16,35 $

Code : 715086

Raimonda 2012 [★ ½ | $$ ]

Barbera d’Alba, Fontanafredda,

13,5 %, Italie

Prix : 16,95 $

Code : 11905606

Bourgogne 2013 [★ | $$$ ]

Domaine Chevalier Père et Fils,

12 %, France

Prix : 29,60 $

Code : 11584451

Château Timberlay 2011 [★ ½ | $$ ]

Bordeaux Supérieur, Merlot-Cabernet Sauvignon,

13 %, France

Prix : 18,85 $

Code : 0030072


★ Correct

★★ Bon

★★★ Très bon

★★★★ Excellent

★★★★★ Exceptionnel

Plus d’étoiles que de dollars: vaut largement son prix.

Autant d’étoiles que de dollars: vaut son prix.

Moins d’étoiles que de dollars: le vin est cher.

www.saq.com

514-254-2020, 1 866-873-2020