/travel/destinations
Navigation

Un week-end à Ogunquit

Coup d'oeil sur cet article

OGUNQUIT, Maine | À six heures de route de Montréal, Ogunquit n’a rien perdu de sa popularité auprès des voyageurs canadiens et en particulier québécois.

Aux antipodes de tout ce qui ­attire certains vacanciers vers Old Orchard Beach, l’une de ses proches, mais si différentes voisines, le charmant village du Maine est doucement installé sur les rives de l’Atlantique. Au cœur de la Nouvelle-Angleterre, c’est un week-end de contemplation, de détente, de gastronomie et de communion avec la nature qui nous y attend.

Quoi faire?

Une balade le long de la Marginal Way

Le joyau d’Ogunquit, c’est lui, ce sentier de presque deux kilomètres, blotti dans les falaises ­bordant les rives de l’Atlantique. Reliant la plage d’Ogunquit au ­petit village de pêcheurs de Perkins Cove, le chemin semble murmurer à ses visiteurs de prendre tout leur temps. On profite de ses bancs de bois disposés tout au long du sentier pour s’arrêter humer le vent du large et admirer la mer droit devant. Et on n’oublie pas son appareil photo afin de saisir des parcelles de cette beauté qui se donne des airs d’Irlande.

Une croisière sur l’Atlantique

Que ce soit pour aller pêcher le homard, admirer le lever ou le coucher du soleil, prendre un verre ou se rendre jusqu’au phare Nubble, prendre part à une croisière permet de voir la ville sous un angle différent. Une heure et demie de ­soleil, de paysages de carte postale et d’intéressantes informations sur Ogunquit et ses environs.

Une visite de l’Ogunquit Museum of American Art

Son jardin propose sculptures ­excentriques, plantes, fleurs, calme fou et vue imprenable sur l’océan. Le Musée d’art américain vaut le détour, ne serait-ce que pour en ­savoir un peu plus sur l’histoire et la colonie artistique d’Ogunquit.

Où flâner?

Sur les plages d’Ogunquit

Les cinq kilomètres de la plage d’Ogunquit se parcourent à pied, à la course ou à la nage lorsque le beau temps adoucit (un peu) les eaux fraîches de l’Atlantique. À l’est, elle laisse sa place aux plages Footbridge, North Beach, Moody puis Wells, alors qu’à l’ouest, c’est Little Beach qui s’étend le long de la Marginal Way. Petit plus non ­négligeable: il est formellement ­interdit de fumer sur les plages d’Ogunquit.

Dans le village de Perkins Cove

Mignon comme tout avec ses ­cafés, comptoirs à homards, terrasses, boutique et galeries d’art, le village de pêcheurs de Perkins Cove est un incontournable. C’est d’ici que se font les départs des ­différentes croisières et c’est aussi ici que les bateaux, les pêcheurs et le calme de la mer se laissent prendre en photo le plus aisément.

Dans les sentiers de la réserve de Wells

À quinze minutes de voiture d’Ogunquit, la Wells Reserve de Laudholm charme les adeptes de plein air. On s’y rend pour faire du kayak sur l’estuaire ou de l’ornithologie, pour participer à des ateliers de sciences naturelles et pour faire de la randonnée dans ses sentiers menant jusqu’à la plage de Laudholm. Des concerts extérieurs y sont aussi présentés l’été.

Où manger?

Corner Stone

Au cœur du centre-ville d’Ogunquit, Corner Stone sert de la pizza à croûte mince absolument divine (il faut goûter à la pizza au homard ainsi qu’à celle aux champignons sauvages). Un verre de bière (l’endroit propose seize sortes de bières en fût dont ­plusieurs productions locales) ou de sangria à la main, on profite des vacances sur sa terrasse emplie de soleil.

Amore Breakfast

Si l’Amore Breakfast existe depuis plus de 20 ans, c’est qu’on y a découvert la recette du succès: un accueil chaleureux, un style coloré des années 60 et une cuisine maison réconfortante. Si l’omelette au homard ne figure pas au menu lors de ­votre passage, demandez au gentil ­Donen Crookson de faire une exception juste pour vous.

Roost cafe & bistro

Cette grande maison pleine de boiseries est agréable et jolie comme tout. ­Ouverte toute l’année, on y mange un saumon glacé au miel, d’énormes pétoncles et un gâteau au citron qui donnent envie d’y revenir, été comme hiver.

Rose Cove

On s’y rend pour sa chaudrée de ­palourdes, son «jumbo lobster roll», sa crème glacée et son parfait fondant au chocolat avec un coulis au caramel à la fleur de sel.

That Place in Ogunquit

Ambiance resto-bar, menu varié et service sympathique, That Place in Ogunquit est un favori auprès des locaux. Ceux qui n’ont pas peur de la nourriture épicée se doivent de goûter au cioppino, sorte de bouillabaisse à l’américaine.

Où dormir?

Studio East

À deux pas du centre-ville, le motel Studio East propose des chambres avec cuisinette, une galerie où l’on peut se ­détendre au soleil, un jacuzzi et une ­atmosphère relaxante.

Entre 59 $ et 219 $ la nuit selon les ­périodes, les événements spéciaux et les types de chambres.

Sea Chamber

La vue sur la mer y est parfaite, tout comme l’accueil et la qualité des chambres. Ce motel familial complète les rénovations de sa piscine chauffée faisant face à la mer.

Chambres entre 79 $ et 189 $ la nuit et appartements entre 129 $ et 394 $ la nuit selon les périodes et les événements spéciaux. www.seachambers.com

Pour planifier son voyage à Ogunquit: www.visitogunquit.org