/sports/baseball
Navigation

Patrick Scalabrini espère affronter Éric Gagné

Coéquipier d'Éric Gagné avec les Capitales pendant quelques rencontres lors de la saison 2009, Patrick Scalabrini pourrait maintenant affronter le récipiendaire du trophée Cy-Young dans la Ligue nationale de baseball en 2003 avec les Dodgers de Los Angeles en tant que gérant.
MARC-ANTOINE GAGNON/AGENCE QMI Coéquipier d'Éric Gagné avec les Capitales pendant quelques rencontres lors de la saison 2009, Patrick Scalabrini pourrait maintenant affronter le récipiendaire du trophée Cy-Young dans la Ligue nationale de baseball en 2003 avec les Dodgers de Los Angeles en tant que gérant.

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC - Le gérant des Capitales de Québec, Patrick Scalabrini, espère avoir l’occasion d’affronter Éric Gagné le 4 août, lorsque son équipe sera à Trois-Rivières pour se mesurer aux Aigles.

Parmi les possibles dates avancées par l’organisation trifluvienne pour le retour de Gagné sur un monticule figure le premier mardi du mois d’août. Les Capitales seront ce jour-là les visiteurs au stade Fernand-Bédard.

Le Québécois devait se retrouver sur la butte dimanche, mais la pluie a forcé l’annulation du match.

Coéquipier d'Éric Gagné avec les Capitales pendant quelques rencontres lors de la saison 2009, Patrick Scalabrini pourrait maintenant affronter le récipiendaire du trophée Cy-Young dans la Ligue nationale de baseball en 2003 avec les Dodgers de Los Angeles en tant que gérant.
MATHIEU DUQUETTE/L'ÉCHO DE TROIS-RIVIÈRES/AGENCE QMI

«J’espère que ça va arriver. Je serais très heureux que ça arrive. Ça serait tout un événement. Je sais qu’il y aurait beaucoup de monde dans les estrades. Je connais Éric. Il est un très grand compétiteur. Il va arriver là prêt», a affirmé l'entraîneur.

Coéquipier de Gagné avec les Capitales pendant quelques rencontres lors de la saison 2009, Scalabrini pourrait maintenant affronter le récipiendaire du trophée Cy-Young dans la Ligue nationale de baseball en 2003 avec les Dodgers de Los Angeles en tant que gérant.

«Ça va être très spécial. Il y a beaucoup de gars (dans l’équipe) qui le regardaient à la télé en grandissant. Il était un peu l’idole de certains joueurs. Donc, juste de voir ce gars-là arriver, ça va être "cool"», a-t-il ajouté.

Celui qui est surnommé «Game Over» a aidé les Capitales à remporter le championnat de la Ligue Can-Am à sa seule saison avec l’équipe. L’année suivante, en 2010, il annonçait sa retraite en tant que joueur.

«Ça demeure le seul Cy-Young québécois de l’histoire et probablement le meilleur joueur québécois de l’histoire aussi», a considéré Scalabrini.