/opinion/blogs/columnists
Navigation

Le Québec, c’est la Grèce?

Grèce
Photo d’archives

Coup d'oeil sur cet article

Une certaine frange de la droite, toujours la même, aussi vocale que querelleuse, aussi bête que hargneuse, répète que le Québec est la Grèce de l'Amérique du Nord, comme si elle dévoilait ainsi une vérité médiatiquement cachée et étouffée. Évidemment, c'est faux et quiconque prend la peine d'étudier la situation sait bien que les deux pays ne sont pas comparables.

Mais ce qui me frappe, c'est l'excitation morbide avec laquelle cette droite radote ça. Comme si elle tirait une certaine fierté à mépriser le Québec, à le vomir, à le piétiner. Comme si elle se rehaussait en le méprisant. Elle porte manifestement son appartenance au Québec comme un fardeau et profite de chaque occasion pour la maudire. Ah ! Si elle était née américaine !

D'ailleurs, cette comparaison entre la Grèce en faillite et nous, elle ne la fait pas en s’en désolant, mais plutôt, en nous souhaitant un aussi mauvais sort qu’elle. Nous avons-nous aussi péché par «socialisme», il serait de temps de payer. Et puisque notre droite pratique le fédéralisme extrême, elle en profite pour dire qu’un peuple aussi minable que le nôtre n’est certainement pas digne de la souveraineté.

Elle prétend critiquer le modèle québécois. Ce serait évidemment une entreprise parfaitement honorable. Qui ne voit pas ses failles ? Mais en fait, c'est le Québec qu'elle fait de plus en plus profession de détester. Ce qu'elle déteste dans la social-démocratie québécoise, c'est moins la social-démocratie que le fait qu'elle soit québécoise. D'ailleurs, pour peu qu'on lui en donne l'occasion, elle en profite pour dire le plus grand mal de notre langue.

Singulier Québec, où une frange majeure de la droite est antipatriotique - et pire encore, elle se trouve un patriotisme de substitution dans l'adulation des États-Unis ou même d'un Canada anglais qui aurait justement le privilège d'être anglo-saxon. On dira ce qu'on voudra, mais la haine de soi est forte au Québec, et plus encore, elle est stridente ces jours-ci.