/world/europe
Navigation

Rouketopolemos: «La guerre des fusées»

Coup d'oeil sur cet article

Tous les ans, les paroisses de l’église saint Markos et de l’église de la vierge Maria Erithiani, sur l’île de Chios, en Grèce, marquent la fête de Pâques en se livrant une guerre symbolique sans merci. Une tradition vieille de plus de 100 ans rappelant ce jour historique où le village de Vrontados a simulé une guerre civile en utilisant des feux d’artifice afin d’éloigner l’envahisseur ottoman. Une «guerre pour préserver la paix».

Célébrée chaque Samedi saint, la fête de Rouketopolemos («La guerre des fusées», littéralement) est le théâtre d’un étonnant spectacle : de part et d’autre du ravin qui sépare les deux églises, les paroissiens lancent près de 100 000 pièces pyrotechniques en direction du camp adverse, illuminant le ciel de la petite ville de 4 500 habitants.

Alors que la «guerre» fait rage à l’extérieur, une messe est tenue dans l’enceinte des deux églises pour commémorer la résurrection du Christ.

L’enjeu du combat: faire sonner les cloches de l’église adverse avec ses roquettes. La paroisse qui aura fait retentir les cloches de son adversaire le plus souvent remporte la victoire.

Immanquablement, chaque paroisse revendique la victoire sur sa rivale et les deux camps conviennent de reporter le combat à l’année suivante, perpétuant ainsi la tradition.

 

Rocket Wars

Dans son court-métrage documentaire tourné en avril dernier et intitulé Rocket Wars, le réalisateur Salomon Lighthelm met en lumière «cet esprit de dévotion qui semble disparu dans notre monde moderne».

«Voir des gens mettre une telle passion à fabriquer des fusées et à perpétuer cette tradition nous a beaucoup stimulés pendant la réalisation de ce film», indique sur son site la compagnie de production du film, Variable.

«L’idée de se donner corps et âme pour quelque chose que nous aimons est au centre de l’histoire. Nous recherchons tous quelque chose pour donner un sens à nos vies, pour créer une connexion plus profonde avec ceux qui nous entourent», ajoutent-ils. «Ce sont ces fusées qui motivent et qui rassemblent [les habitants de Vrontados], particulièrement lors des célébrations de la fête de Pâques.»


Source: The Creators Project, Rocketwar.com