/lifestyle/food
Navigation

Un autre bon resto sur Laurier

Daniel Doorek, Stephane Bouzaglou, Huriel Pitre et Michel Ross du restaurant Wilfrid sur l’avenue Laurier à Montréal.
Photo Le Journal de Montréal, Pierre-Paul Poulain Daniel Doorek, Stephane Bouzaglou, Huriel Pitre et Michel Ross du restaurant Wilfrid sur l’avenue Laurier à Montréal.

Coup d'oeil sur cet article

Je suis enchanté de découvrir un autre bon restaurant sur la rue Laurier. Le chef, Michel Ross, n’en est d’ailleurs pas à ses premières expériences en restauration. Je l’avais découvert il y a longtemps au restaurant la Brunoise, puis il est déménagé à Verdun, pour un formidable restaurant «Apportez votre vin», le MAS Cuisine.

Après un petit recul et une réflexion, Michel est à nouveau en action avec son co-partenaire Zach Suhl, avec qui il avait ouvert à l’époque la Brunoise. Je devine donc avec satisfaction que le chef et son équipe ont enfin trouvé leur niche. Le succès depuis l’ouverture ne se dément pas, la formule est parfaite! Bien heureux pour eux.

Style de restaurant

Un resto-bar sans prétention, mais qui offre toutefois une atmosphère très agréable. Même quand le local est plein, ce qui était le cas lors de notre visite, un mardi soir, nous n’avons pas l’impression d’être collés sur la table voisine. Il y a suffisamment d’espace pour que chacun y ait sa petite bulle. Un restaurant agréable, belle cuisine, prix très doux, service et accueil sympa. Une belle formule.

Décor

Local un peu sombre, le bois donne l’impression d’être dans un lieu intemporel, sans âge. Judicieuses divisions psychologiques permettant d’offrir plus d’intimité, même si bien sûr, ce n’est qu’une impression. Par beau temps, on peut aussi profiter de la terrasse.

Ambiance

Très chaleureuse. Rien de bruyant rien de dérangeant. Un endroit sympa où on pourrait facilement prendre l’habitude d’y aller régulièrement. D’autant que le menu est assez varié pour que l’on n’ait pas l’impression de toujours manger la même chose.

Clientèle

Nous avons constaté un nombre élevé de femmes dans la quarantaine... Probablement un lieu propice pour que celles-ci puissent venir se restaurer et festoyer entre amies après le travail. Il y avait aussi des petits groupes. D’ailleurs, les gens du groupe assis à côté de notre table n’avaient que de bons mots à dire, lorsqu’ils ont quitté la place, sur l’expérience culinaire qu’ils venaient de vivre. Le plaisir se lisait sur tous les visages.

Le repas

Ce restaurant propose un menu de qualité. Mon invité et moi avons eu de la difficulté à choisir tant les propositions nous semblaient appétissantes. Nous avons alors pris un bel assortiment de plats.

Je commencerai par vous dire que notre expérience culinaire se résumerait par deux mots... Raffinement et fraîcheur!

Entrées – Croquettes de pommes de terre et oignons caramélisés, radis marinés. Une belle et savoureuse réalisation, parfaitement croquante en surface, moelleuse et onctueuse en son centre. «Pancakes» au maïs et petites crevettes nordiques. Assurément le plat de la soirée, un délice de fraîcheur! L’ensemble des ingrédients se mariait à merveille entre eux, une explosion de saveurs en bouche. La petite crêpe était elle aussi un pur délice. Flanc de porc croustillant, œuf poché, cresson, kimchi maison. Le porc était très bon, bien caramélisé en surface et l’œuf poché apportait un lien intéressant avec la salade et le kimchi. Bien agréable. Ris de veau, «risotto» d’épeautre, vieux cheddar, jus de veau. Le ris de veau était toutefois un peu ferme, mais les saveurs d’ensemble étaient très savoureuses. J’ai particulièrement bien aimé le risotto d’épeautre, un délice. Dorade, champignons sauvages, polenta croustillante et vin rouge. Une autre belle réalisation du chef Ross. La cuisson du poisson est idéale, les champignons sont bons et bien assaisonnés, un bon plat. En finale, un onctueux dessert au chocolat et un dessert meringué qui avait malheureusement pris un peu l’humidité... Meringue et humidité ne font jamais bon ménage. Vraiment la seule faute au tableau. Tout le reste était vraiment exquis.

Le service

Efficace et courtois.

Carte des vins

N’hésitez pas à demander conseil au serveur, tant pour le vin que pour le menu, car il connaît bien ses produits et prend plaisir à vous faire de belles recommandations, accords menu/vin.

Wilfrid ****

Coup de toque

Une belle cuisine sérieuse avec des prix très doux. Je vais y retourner c’est sûr!

Coup de torchon

À part le dessert meringué, tout était très bien.

Combien ça coûte ?

Compter une cinquantaine de dollars par personne.

L’adresse

Wilfrid

222, avenue Laurier Ouest

Montréal, H2T 2N8

(514) 495-4961