/entertainment/stage
Navigation

Beyond ouvre le bal

Coup d'oeil sur cet article

La troupe australienne Circa a ouvert, hier soir à la TOHU, la 6e édition du festival Montréal Complètement Cirque avec Beyond un spectacle baroque et drôle destiné à toute la famille.

Monté à Berlin en 2013, le spectacle éclectique a charmé la scène européenne avant d’arriver chez nous. Les sept acrobates sont arrivés au rythme de la chanson New York New York de Frank Sinatra comme pour dire d’emblée que tout est possible dans le monde du cirque.

Il faut dire que la TOHU et Circa, c’est une longue histoire d’amour. En plus d’avoir déjà ouvert le festival en 2011 avec leur superbe création Wunderkammer, la compagnie australienne a présenté dans le fameux édifice circulaire montréalais pas moins de six productions qui ont par la suite fait le voyage à travers le monde.

Cette fois, les artistes affublés de grosses têtes en peluche d'animaux comme le célèbre lapin Bugs Bunny ont décidé de privilégier une production plus loufoque, se focalisant davantage sur des prestations solos, même si les acrobates se retrouvent parfois ensemble. Toute cette bonne humeur assez contagieuse a accompagné le spectacle tout au long de la soirée.

Succession de numéros

Beyond est une succession de numéros où les acrobates excellent à travers des prestations oniriques rappelant aux spectateurs le conte Alice au pays des merveilles, à la fois étrange et merveilleux.

Non dénués d’autodérision, certains moments sont d’une précision à couper le souffle. On retiendra celui impressionnant de Bridie Hooper, contorsionniste spécialisée en sangles aériennes. Le jongleur Robbie Curtis a également beaucoup marqué le public, surtout lorsqu’il a tenté de passer à travers une raquette de tennis!

Le spectacle, mis en scène par le directeur artistique Yaron Lifschitz, a ceci de particulier que ce sont souvent les femmes qui portent sur leurs épaules les voltigeurs. Dans cette sorte de renversement des rôles, le travail de Circa se positionne une fois de plus à l’avant-garde.