/lifestyle/food
Navigation

Un classique réinventé

Le  Pouilly-Fuissé Les Souvelles
Photo courtoisie Le Pouilly-Fuissé Les Souvelles

Coup d'oeil sur cet article

Votre dernière expérience avec un macaroni au fromage remonte à vos années collégiales, au temps du Kraft Dinner à peine rehaussé (et je n’ai rien contre le Kraft Dinner!) de morceaux de saucisses à hot-dog? Vous devriez peut-être renouer avec ce plat revisité par de nombreux chefs.

Certains restaurants de notre belle ville le réinventent à leur façon et ces versions 2.0 de macaroni fromagé sont souvent délicieuses. Une assiette de pâtes gratinées qui ont été cuites juste à point, un bon fromage du Québec, une ou deux poignées de vitaminés brocolis, quelques épices et des lardons sautés pourront surprendre et charmer plus d’un gourmand! Ces types de plats réconfortants nécessitent des vins alliant profondeur, texture, rondeur et courbes élancées.

De l’élan pour le blanc

Il faut se diriger vers des blancs avec du gras, de l’élan et très peu de sucre résiduel. Un gracieux riesling germanique, alsacien ou ontarien, un caressant et huileux chenin sud-africain, un rarissime «blanc-bec rhodanien» ou un vibrant chardonnay bourguignon conviendrait très bien. Un rioja blanc avec quelques millésimes sous le bouchon pourra également trouver «chaussure à son nez» avec votre mac’n’cheese de haute voltige. Des rouges pas trop tanniques feront également l’affaire. Voici des choix de bonnes fioles pour vous!

Vous pourriez essayer de dénicher le séduisant Chenin Blanc de Quails’ Gate de Colombie-Britannique parmi les 90 succursales qui en ont en stock au Québec. Il vous coûtera 19,55 $ (11262920). Le fromage fondant et gratiné lui ira à ravir et vous lui rendrez honneur si vous le dégustez aux alentours de 11, 12 °C. Pour ce qui est d’un mariage avec un riesling sans sucre alsacien, allez-y les yeux fermés vers ceux signés par Hugel, Ostertag et Trimbach et, bien sûr, les épanouies et réussies cuvées de Léon Beyer à Eguisheim.

Pour un chardo rond et un brin boisé ayant une bonne tenue de bouche, vous aurez l’embarras du choix. Un blanc du Mâconnais ou de la côte Chalonnaise dans la partie méridionale de la Bourgogne sera impeccable avec ce type de plat. Le Pouilly-Fuissé Les Souvelles de la région du Mâconnais de la maison Marnay-Sorelles à 28,05 $ (237909) lui irait comme un «grand»! Servez-le à la température de votre cellier ou de votre cave à vin, soit entre 12 et 14 °C pour lui donner des ailes.

Frais et glissant

Vous ne créez aucune discorde en servant votre mac’n’cheese bien plombé de bouts de saucisses merguez ou de morceaux de lardons avec un rouge pas trop fougueux. Je pense à l’essai convaincant que nous avons eu le plaisir d’effectuer en le servant en parallèle avec le léger, frais, glissant et goûteux Morgon du Château de Pizay à 19,10 $ (719393).

Vous pourriez aussi faire mouche en l’escortant d’un pinot noir de climat frais.