/news/transports
Navigation

La STM devient la risée du web

La STM devient la risée du web
Photo Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

La Société de transport de Montréal (STM) est devenue la risée du Web après l’annonce, jeudi, d’une mesure se voulant innovatrice qui devait initialement être implantée à la fin de l’année 2013.

La Société de transport de Montréal (STM) est devenue la risée du web après l’annonce, jeudi, d’une mesure se voulant innovatrice qui devait initialement être implantée à la fin de l’année 2013.

En effet, si les usagers de la Société de transport de Montréal (STM) ne peuvent pas encore utiliser leur téléphone intelligent dans l’ensemble du réseau du métro, ils pourront à tout le moins recharger leur carte d’accès mensuel dans le confort de leur salon. À condition bien sûr de se procurer un lecteur OPUS.

Des internautes ont profité de l’occasion pour se moquer de l’initiative de la STM qui, selon eux, arrive avec quelques années de retard en plus d'exiger l'achat d'un bidule sorti tout droit d’une autre époque.

Utilisant le mot-clic #InnovercommelaSTM, l’utilisateur @OursMathieu y est allé de sa propre suggestion pour améliorer le transport en commun à Montréal.

Il n’en fallait pas plus pour déclencher une avalanche de gazouillis. #InnovercommelaSTM est rapidement devenu le sujet le plus discuté sur Twitter au Canada.


Voici une sélection de nos préférés:

 

 

 

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.