/entertainment/comedy
Navigation

Vérino, le drôle d’oiseau français

C’est en créant un mois d’improvisation à Avignon que Vérino a conçu son nouveau spectacle.
Photo courtoisie C’est en créant un mois d’improvisation à Avignon que Vérino a conçu son nouveau spectacle.

Coup d'oeil sur cet article

Dans sa série des Trouvailles, le festivals Juste pour rire présente deux humoristes français qui pourraient très bien intéresser le public québécois: Vérino et Donel Jack’sman. Très populaires outremer, les deux comiques sont encore peu connus dans la Belle Province.

Originaire de Nancy, en France, Vérino, de son vrai nom, Olivier Balestriero, a déménagé à Paris en 2004 afin de faire ses premiers pas sur scène. Rapidement, le jeune humoriste a participé à différents festivals, où il a connu beaucoup de succès. En 2009, il présentait son premier one-man show, en plus de faire les premières parties de Franck Dubosc, Anthony Kavanagh et Stéphane Rousseau.

En 2012, Vérino participait à trois épisodes de la populaire série Bref. La même année, pour la fin de sa tournée, il réussissait à remplir l’Olympia de Paris sans aucune publicité.

Présent cette année au Festival Juste pour rire pour plusieurs jours, l’humoriste de 32 ans propose le deuxième spectacle de sa carrière, Vérino s’installe, qui s’attarde aux petites et grandes contrariétés de la vie.

C’est au festival d’Avignon que Vérino a créé son nouveau spectacle, qu’il a écrit durant un mois d’improvisation devant le public. «Tous les jours, j’écrivais du nouveau matériel pour avoir systématiquement l’opportunité de l’essayer le soir venu, a-t-il dit au journal 24h. Au bout de 30 jours, je suis arrivé avec trois ou quatre heures de matériel et j’ai fait un tri.»

Publicités improvisées

Même s’il n’a jamais fait partie d’une ligue d’improvisation, Vérino s’est fait proposer par le constructeur de voitures Renault de créer des publicités improvisées. «C’était un gros pari. [...] Au final, ce fut une super campagne et la voiture a grimpé au quatrième rang des ventes en France», a-t-il indiqué à 24h.

Très branché avec ses fans, Vérino interagit régulièrement avec ceux-ci sur Twitter, consacrant deux à trois heures par jour sur les réseaux sociaux. «Je tweete en live dans ma loge avant le spectacle avec mon iPad et les gens peuvent me voir taper des trucs à l’aide d’un écran géant», a-t-il dit au 24h.

Le spectacle Vérino s’installe est présenté tous les soirs jusqu’à jeudi, à 19 h, à la salle Claude-Léveillée de la Place des Arts.