/entertainment/music
Navigation

Le FEQ et les Foo Fighters vont se reparler

Des discussions auront lieu au sujet d’un retour à Québec

Il ne serait pas étonnant de revoir Dave Grohl  et sa bande à Québec.
Photo Le Journal de Québec, Daniel Mallard Il ne serait pas étonnant de revoir Dave Grohl et sa bande à Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Le Festival d’été aura des discussions avec les Foo Fighters, qui a promis de revenir à Québec quelques minutes après qu’un violent orage eut forcé l’annulation de leur concert sur les plaines d’Abraham, samedi soir.

«Il va y avoir des discussions à l’automne, c’est sûr», a dit la directrice des communications du FEQ, Luci Tremblay.

Il est cependant trop tôt pour déterminer si un retour des Foo Fighters au festival dès 2016 est possible. Chose certaine, ce ne sera pas dans cette édition du FEQ malgré les demandes des fans sur les réseaux sociaux.

Néanmoins, le groupe a fait la promesse de revenir. «Québec, nous serons de retour!» pouvait-on lire sur le compte Twitter des Foo, quelques minutes après la fin abrupte du concert.

Sur les réseaux sociaux, certains ont suggéré que la troupe de Dave Grohl revienne au Centre Vidéotron. Dimanche, il n’a pas été possible de parler aux dirigeants de Québecor à ce sujet.

Les Foo Fighters seront en Amérique jusqu’en octobre. Leur programme comprend aussi une série de concerts en Europe au mois de novembre.

Grohl impliqué

Dave Grohl, qui jouait assis sur un trône en raison d’une blessure à une jambe, a été impliqué dans les discussions avec le FEQ et ses directeurs de tournée et de production, qui ont mené à l’arrêt du spectacle, a confirmé Luci Tremblay.

Rappelons que les Foo Fighters ont eu le temps de jouer quatre chansons avant de devoir quitter la scène lorsque le vent et les éclairs ont rendu impossible la poursuite du gros party rock.

Malgré la déception, les milliers de fans ont quitté le site sans faire de grabuge, au grand plaisir des dirigeants du FEQ.

«C’était normal que Daniel (Gélinas) se fasse huer quand il a annoncé la nouvelle au micro. Mais ce qu’on retient, c’est le positivisme des gens. Je pense qu’ils ont compris que ce n’est pas de gaieté de cœur qu’on a pris cette décision», indique Luci Tremblay.

Les membres des Foo Fighters ont quitté la capitale vers 23 h en direction de New York. Ils ont passé deux jours à Québec, où ils ont fait du tourisme.