/finance/news
Navigation

5 étapes pour éviter des problèmes électriques

5 étapes pour éviter des problèmes électriques
Illustration fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Vous venez d’emménager dans un nouveau logement. Vous êtes dans votre maison depuis 20 années et vous aimeriez savoir si votre électricité peut causer des problèmes? Voici quelques techniques pour vous aider à détecter certains problèmes électriques.

1) Avez-vous un panneau à fusibles ?

II faut savoir que depuis plusieurs années, les assureurs n’aiment pas beaucoup les panneaux électriques à fusibles. Pourquoi? Parce que si un fusible est remplacé par un mauvais calibre, votre câblage électrique dans le mur peut surchauffer et causer un incendie.

Vérifiez la charte sous le couvercle du panneau électrique indiquant le calibrage suggéré de chacun de vos fusibles. Avez-vous les bonnes grosseurs?

Si les fusibles sautent régulièrement, faites appel à un électricien.

2) Est-ce que mes prises de courant sont bien branchées ?

C’est très facile de vérifier si vos prises de courant sont bien branchées. Un multimètre lumineux se branchant dans les prises de courant vous indiquera quel est le problème. On peut les acheter dans les quincailleries pour environ 10 $.

Le meilleur vérificateur permet de tester les prises de mise à la terre (ceux des salles de bain) en surchargeant le circuit pour déclencher le disjoncteur de fuite à la terre (DFT).

3) Quel type de fil avez-vous dans votre maison ?

Le fil électrique en aluminium était utilisé au Québec dans les années 1970. Ce type de fil peut être à l’origine d’incendies. D’ailleurs, plusieurs compagnies d’assurance sont très réticentes à assurer des bâtiments avec présence de câblage électrique en aluminium.

Vous pouvez savoir si votre maison possède un fil électrique en aluminium en lisant l’écriture sur la gaine du fil. Si vous voyez AL, c’est du fil d’aluminium et si vous voyez CU, c’est du cuivre.

Si vous avez du fil d’aluminium, faites vérifier votre installation électrique par un électricien.

4) Est-ce que vos mises à la terre sont présentes ?

Avez-vous des fiches de connexion munies de 3 pattes sur vos appareils? Y’en a-t-il avec la patte de mise à la terre (GROUND) coupée? Si oui, faites-les réparer. La mise à la terre sert à vous protéger si un fil se déplaçant à l’intérieur de l’appareil touche le boîtier de l’appareil. S’il n’y a pas de mise à la terre, c’est vous qui prendrez la décharge électrique au lieu d’être absorbé par le disjoncteur.

5) Disjoncteur qui saute tout le temps

Si vous avez un disjoncteur qui saute souvent, les 2 problèmes les plus souvent rencontrés sont une surcharge ou l’usure du disjoncteur. Faites vérifier votre installation.

Conseils :

  • Les travaux électriques sont très réglementés à cause des risques d’incendie.  
  • Rappelez-vous que pour toute modification électrique, vous avez besoin d’un électricien.
  • Lors de l’achat d’une nouvelle résidence, faites-la vérifier par un inspecteur en bâtiments pour vous éviter des problèmes.