/sports/golf
Navigation

Deux trous d’un coup dans la même ronde

Un exploit rarissime signé au Club de golf l’Émeraude

Deux trous d’un coup dans la même ronde
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Chaque golfeur rêve de pouvoir un jour se vanter d’avoir réalisé un trou d’un coup.

Claude Fraser en est un qui doit encore se pincer chaque matin depuis samedi dernier puisqu’il a réussi l’exploit à deux reprises au cours de la même ronde lors d’un tournoi par équipe regroupant des joueurs de plusieurs niveaux au Club de golf l’Émeraude à Saint-Majorique-de-Grantham, l’un des plus beaux parcours exécutifs de la province.

M. Fraser a d’abord placé son coup de départ au fond de la coupe au 15e fanion, sur une distance de 196 verges.

«Je n’étais pas certain [si j’avais réussi], mais je savais que la balle allait en direction du drapeau. Je savais que j’avais frappé un bon coup», a-t-il souligné.

Celui-ci a ensuite réussi l’impossible au 13e alors qu’il se trouvait à 190 verges du trou.

«Le 13e, c’est le pire de ce terrain. Il y a un lac et tu commences dans le bois», a-t-il dit à propos de ce parcours de 2872 verges ponctué de 15 normales 3 et trois normales 4.

Il a figé

Cette fois, il a pu suivre la trajectoire de sa balle et voir celle-ci atterrir sur le vert avant de disparaître subitement. Le natif de Saint-David a encore une fois douté pendant quelques secondes, n’arrivant pas à réaliser ce qui venait de se produire.

«J’ai comme figé et les autres sautaient et criaient partout», a-t-il ajouté.

«Il n’y a pas grand monde sur la Terre qui peut dire qu’il a réussi deux trous d’un coup pendant la même partie.»

Après ce tournoi auquel M. Fraser et son équipe ont pris le troisième rang, celui qui a commencé à jouer au golf il y a seulement neuf ans a décidé de voir jusqu’où la chance le mènerait, fortement encouragé par ses camarades. «Je suis allé m’acheter un billet de 6/49, mais je n’ai malheureusement rien gagné. Je me suis laissé emporter par la vague», a-t-il conclu, serein malgré tout le brouhaha.

Un groupe sélect

Ce fait d’armes des plus rarissimes a été réalisé à quelques occasions par le passé.

L’an dernier, un certain Greg Shepard a inscrit son nom dans l’histoire sur le parcours floridien de Shadow Wood.

«M. Shepard ne savait pas comment réagir et ses rivaux n’y croyaient tout simplement pas», a commenté sur le site officiel de la PGA Andy Scrivner, directeur du club.

Le professionnel Craig Thomas a également réussi ce doublé en 2013, tout comme Andrew Dodt, qui évolue sur le circuit européen.

Le Japonais Yusaku Miyazato est le seul à avoir effectué une telle prouesse au sein de la PGA, lors de l’Omnium Reno-Tahoe en 2006.

L’Espagnol Miguel Angel Jimenez a établi une nouvelle marque cette année en réalisant le 10e trou d’un coup de sa carrière. Jamais il n’en a réussi deux au cours d’une même ronde.

Tiger Woods et Jack Nicklaus comptent chacun trois coups parfaits à leur actif.

 

À titre comparatif, vous avez une chance sur...

  • 56 439 d’être frappé par la foudre et d’en mourir
  • 720 000 d’être frappé par un astéroïde
  • 650 millions de mourir après avoir été attaqué par un requin
  • 1 million de mourir de la bactérie dévoreuse de chair
  • 14 millions de devenir millionnaire avec un billet de 2 $
  • 48 millions d’avoir la même date d’anniversaire que votre mère et votre père