/news/politics
Navigation

J. Michel Doyon est le nouveau lieutenant-gouverneur du Québec

J. Michel Doyon a pratiqué le droit des affaires durant plus de 30 ans.
Photo Gagné Letarte Avocats J. Michel Doyon a pratiqué le droit des affaires durant plus de 30 ans.

Coup d'oeil sur cet article

L’avocat, historien et ancien bâtonnier J. Michel Doyon a été nommé lieutenant-gouverneur du Québec par le premier ministre Stephen Harper.

M. Doyon succédera à Pierre Duchesne, arrivé en poste en 2007. Il a pratiqué le droit des affaires durant plus de 30. En plus de sa licence en droit, il est titulaire d’un doctorat en histoire de l’Université Laurentienne. Il a d’ailleurs été président de la Société historique de Québec et membre du conseil d’administration de la Société Radio-Canada.

«Michel Doyon saura mettre à profit sa vaste expérience dans le cadre de ce nouveau poste, et je n’ai aucun doute qu’il exercera ses fonctions de lieutenant-gouverneur du Québec avec distinction», a affirmé le premier ministre Stephen Harper dans un communiqué de presse publié mardi.

Le gouvernement de Philippe Couillard salue quant à lui la nomination de M. Doyon et offre ses salutations à M. Duchesne, qui termine son mandat.

Le PQ demande l’abolition

Le Parti québécois croit quant à lui que cette institution devrait être abolie. «Le poste de lieutenant-gouverneur est archaïque et doit être aboli, en plus d’un gaspillage de fonds public qui n’est pas nécessaire. Le gouvernement libéral aurait dû demander son abolition», affirme-t-on au bureau de Pierre Karl Péladeau.

Le budget du LG est financé par Québec et Ottawa. En 2013-2014, le gouvernement provincial a versé 748 000 $ au bureau de Pierre Duchesne, dont une bonne partie sert à payer les salaires. À ce montant, il faut ajouter les fonds fédéraux. Pour l’année 2012-2013, Ottawa a versé 137 521 $ au représentant de la Reine au Québec.

L’avocat émérite du Barreau du Québec vit à Québec en compagnie de son épouse. Il a deux enfants et six petits-enfants.

Les lieutenants-gouverneurs sont les représentants de Sa Majesté la Reine du Canada dans les différentes provinces. Ils assument le rôle et les fonctions de la Reine, notamment en donnant la Sanction royale aux lois.


  • J. Michel Doyon est avocat, historien, professeur et auteur.
  •  
  • Le nouveau lieutenant-gouverneur devrait entrer en fonction dans de quatre à six semaines, soit pour la rentrée parlementaire.
  •  
  • Il a notamment été bâtonnier du Barreau du Québec en 2003-2004, puis en 2007-2008.
  •  
  • M. Doyon (Ph. D.) est titulaire d’un baccalauréat ès arts de l’Université Laurentienne, ainsi que d’une maîtrise en histoire, d’une licence en droit et d’un doctorat en histoire.
  •  
  • Avant de pratiquer le droit, il a enseigné au cégep de Sainte-Foy.
  •  
  • Après avoir été admis au Barreau du Québec, il a pratiqué au sein du cabinet L’Heureux Philippon Garneau pour ensuite passer au cabinet Gagné Letarte, où il a travaillé pendant plus de 30 ans.
  •  
  • M. Doyon a été président de la Société historique de Québec et membre du conseil d’administration de la Société Radio-Canada.