/sports/football
Navigation

Stampeders de Calgary : Karl Lavoie ratera trois mois

rouge, or, football
Photo d'archives, Le Journal de Québec, Simon Clark L’ancien du Rouge et Or a été blessé à un genou, samedi dernier, à son premier match chez les professionnels, face aux Blue Bombers de Winnipeg.

Coup d'oeil sur cet article

Choix de première ronde des Stampeders de Calgary (9e au total) au dernier repêchage de la Ligue canadienne, le joueur de ligne offensive Karl Lavoie ratera les trois prochains mois d’activité.

L’ancien du Rouge et Or a été blessé à un genou, samedi dernier, à son premier match chez les professionnels, face aux Blue Bombers de Winnipeg. Une victoire de 26-25 de Calgary.

«J’ai été victime d’une malchance. Dès le sixième jeu de la partie, un adversaire (Jake Thomas) est tombé sur le côté de ma jambe. J’ai aussitôt entendu le genou craquer et j’ai tenté de me convaincre que ce ne serait pas aussi grave que ça en avait l’air. À ce moment, j’ai davantage ressenti de la frustration que de la douleur.»

Membre de la première équipe d’étoiles universitaires au Canada en 2013, le gaillard de 6 pi 4 po et 285 lbs a d’ailleurs subi une arthroscopie hier après-midi.

«Pour les six prochaines semaines, je ne peux pas mettre de poids sur ma jambe. Ensuite, je devrai y aller progressivement. Je n’ai jamais été blessé pour une aussi longue période, mais malgré la frustration, ça ne sert à rien de m’apitoyer sur mon sort.»

Pas encore fini

Lavoie espère revenir au jeu avant la fin de la saison.

«Si j’étais encore chez le Rouge et Or, puisque le calendrier universitaire est de courte durée, ma saison serait terminée. Heureusement, celui de la Ligue canadienne est plus long. J’espère donc revenir pour les séries et, si possible, participer à la Coupe Grey, qui aura lieu à Winnipeg.»

Deux semaines avant la fin du camp d’entraînement, l’athlète de 23 ans a été victime d’une blessure à l’épaule.

«Une semaine avant le match, j’étais remis à 100%. Je me sentais très bien à l’entraînement. Soudain, boom, c’était le genou.»

En plus de Lavoie, deux autres portes-couleurs des Stampeders sont tombés au combat. La semaine dernière, Edwin Harrison (fracture de la jambe – saison terminée) et Dan Federkeil (jambe – deux semaines) ont vu leur nom être inscrit sur la liste des joueurs blessés.

«C’est pourquoi ma blessure est encore plus frustrante. Mais je reviendrai en force», promet Lavoie.