/news/society
Navigation

Relations extraconjugales: Un Ottavien sur 5 inscrit au site Ashley Madison

Homepage of Ashley Madison website displayed on iPad, in photo illustration taken in Ottawa
Photo REUTERS

Coup d'oeil sur cet article

Une personne sur cinq à Ottawa est inscrite au site Ashley Madison, un service de rencontres qui s’adresse aux personnes mariées à la recherche de relations extraconjugales, rapporte Reuters.

Une personne sur cinq à Ottawa est inscrite au site Ashley Madison, un service de rencontres qui s’adresse aux personnes mariées à la recherche de relations extraconjugales, rapporte Reuters.

En plus d’être la capitale du Canada, Ottawa serait aussi la capitale de l’adultère au pays. Elle arriverait aussi au sommet des villes dans le monde où les relations extraconjugales sont les plus répandues.  

Selon Avid Life Media (ALM), la société torontoise à la tête du site, 189 810 de ses abonnés sont originaires d’Ottawa, alors que la population totale de la ville avoisine les 880 000 habitants.

De nombreux abonnés ottaviens craignent certainement de voir leur adultère dévoilé au grand jour à la suite de l’attaque dont le site a été victime, plus tôt cette semaine.

Un groupe de pirates informatiques, qui s'identifie comme «The Impact Team», affirme détenir des informations lui permettant d’identifier les quelque 37 millions d’abonnés que compte le site.

Les pirates somment la société «de fermer définitivement les sites Ashley Madison et Established Men», sous peine de révéler l’identité de leurs utilisateurs, en plus de dévoiler leurs fantasmes sexuels, leurs transactions par cartes bancaires et leurs adresses.

Populaire sur la Colline

Les politiciens et les fonctionnaires de la ville pourraient d’ailleurs être les plus nombreux à sauter la clôture. Les codes postaux les plus souvent utilisés au moment de s’inscrire sur le site correspondent effectivement à ceux de la Colline parlementaire, le siège du pouvoir au pays, soutient Reuters.

Qui a dit qu’on roulait les trottoirs de bonne heure à Ottawa? À la lumière de ces révélations, la ville pourrait se débarrasser, une fois pour toutes, de sa réputation de ville ennuyante...
 

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.