/world/america
Navigation

Un Chilien fait croire que les Minions étaient des cobayes d’expériences nazies

Un Chilien fait croire que les Minions étaient des cobayes d’expériences nazies
Crédit Capture d'écran Les InRocks

Coup d'oeil sur cet article

Luciano Gonzalez a fait croire sur Facebook que les Minions étaient inspirés par les enfants juifs servant de cobayes pour les expériences scientifiques des Nazis. La rumeur absurde s’est vite propagée sur les réseaux sociaux. 
 
Sur Facebook, Gonzalez affirmait, photo à l’appui : «Le saviez-vous ? “Minions” (de l’allemand minion qui signifie sbire) était le nom donné aux enfants juifs adoptés par les scientifiques nazis pour leurs expériences. Ils passaient une grande partie de leur vie à souffrir, et comme ils ne parlaient pas allemand, leurs mots étaient des sons qui faisaient beaucoup rire les Allemands.»
 
Minions FB
Un Chilien fait croire que les Minions étaient des cobayes d’expériences nazies
Capture d'écran Facebook
 
Peu de temps après, les réseaux sociaux se sont enflammés. L’image de Gonzalez a été partagée plus de 37 000 fois mardi seulement. 
 
Selon le quotidien El Pais,  le canular a engendré plus de 10 000 recherches sur Google avec les mots «minions nazis». 
 
Les personnes sur la photo étaient en fait des plongeurs lors d’un exercice de sauvetage au début du vingtième siècle. L’image est une propriété du Royal Navy Submarine Museum en Angleterre. 
 
Avec ce canular, Luciano Gonzalez voulait démontrer que 90% des internautes croient n’importe quelle information dès qu’elle est introduite par «le saviez-vous?».