/lifestyle/techno
Navigation

Une caméra qui vous reconnaît

L’avenir de la maison intelligente

Une caméra qui vous reconnaît
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Ce qui peut sembler un petit pas pour la sécurité résidentielle pourrait en fait être un grand pas pour l’avènement de la fameuse maison intelligente. Pas la maison bêtement connectée, non, la maison intelligente : celle capable d’identifier les gens qui cognent à la porte, et éventuellement de les laisser entrer ou pas. Avec la caméra Welcome de Netatmo, on y est presque.

La caméra Welcome de Netatmo ouvre l’œil, et le bon. Elle repère les visages qui passent devant elle, les identifie, et s’ils ne font pas partie des gens autorisés par l’utilisateur à pénétrer dans la maison, elle envoie une alerte instantanée par internet. Mieux : elle prétend pouvoir déterminer quand toute la famille­­ a quitté la maison, et peut ainsi se concentrer sur ces moments où personne n’est présent pour surveiller les allées et venues d’éventuels étrangers.

Netatmo est une société française qui, jusqu’ici, était reconnue pour son thermostat connecté éponyme, ainsi que pour un bracelet calculant le niveau d’exposition de la peau aux rayons UV. Cette caméra de surveillance détonne donc un peu, dans le contexte. Ça place Netatmo dans le même créneau que Nest. La filiale de Google autrefois appelée Dropcam propose un appareil aux fonctions similaires. D’autres fabricants (Belkin, notamment) ont aussi vu l’attrait de greffer une connexion WiFi à une caméra de surveillance bon marché, pouvant ainsi alerter de toute activité suspecte.

Comment reconnaître des visages ?

Netatmo est toutefois le premier du lot à prétendre pouvoir reconnaître les visages... Chose qui ne se fait pas instantanément, cela dit. Il faut avoir été repéré par la caméra à quelques reprises pour que la caméra se familiarise avec notre binette. Les gens qui sont identifiés sont considérés comme étant fiables, et aucune alerte ne sera émise lorsqu’ils passeront devant la caméra. C’est quand n’importe qui d’autre passe par là, alors que la maison est considérée comme déserte, que se déclenchera une alerte.

Le fabricant français détaille aussi des «Tags», de petits capteurs de mouvement alimentés par piles AAA à coller aux autres portes et aux battants des fenêtres. Ceux-ci alertent la caméra, et ainsi l’utilisateur, de tout mouvement suspect hors du champ d’action de cette dernière.

Malgré cela, on peut facilement imaginer les limites d’une telle solution... D’abord, si on sort par la mauvaise porte, la caméra n’en est pas nécessairement avertie (encore que l’application mobile utilise les données GPS du téléphone pour déterminer si vous êtes à la maison ou pas). Ensuite, il faut la placer dans une position idéale, directement devant la porte d’entrée, pas trop bas, ni trop haut.

Au moins, le champ de vision de 130 degrés et une vision nocturne par infrarouge assurent un fonctionnement adéquat jour et nuit. Mais ça, elles ne sont pas rares les caméras de surveillance bon marché qui en font autant.

La reconnaissance des visages, elle, fait passer­­ cette technologie à l’échelon suivant. Imaginez seulement que Netatmo conçoive une serrure pour porte d’entrée compatible avec la caméra­­ Welcome, capable de s’activer automatiquement quand un visage est reconnu­­ (ou pas), et vous voyez comment la maison connectée peut soudainement donner un premier signe d’intelligence...


Netatmo Welcome

  • Caméra de surveillance pour la maison à détection de visages
  • Vidéo HD (1920 x 1080) stockée sur carte SD amovible
  • WiFi b/g/n ou Ethernet 10/100 mbps
  • Alimentation par mini USB
  • Application Android, iOS ou web gratuite
  • 200 $

Nest Cam: nouveau nom, même bon goût

Une caméra qui vous reconnaît
Photo coutoisie

Nest, une filiale de Google, a fait l’acquisition de Dropcam récemment et relancé la caméra éponyme sous sa propre bannière. Adieu Dropcam Pro, bonjour Nest Cam! L’appareil conserve les mêmes fonctions, mais filme désormais­­ en 1080p plutôt qu’en 720p. C’est par ailleurs l’ambition de Nest de la faire interagir davantage­­ avec ses autres produits­­, notamment le thermostat connecté du même nom qu’elle vend depuis quelques années­­ déjà.

On peut notamment activer ou désactiver la caméra grâce à un réglage sur le thermostat, éliminant ainsi l’envoi d’alertes inutiles quand on est à la maison...

Parmi les caméras de surveillance de même nature, la Nest Cam est une de celles offrant la meilleure qualité d’image. Même sa vision nocturne est impressionnante! En prime, un micro et un haut-parleur intégrés permettent de dialoguer au moyen de la caméra­­. Cela dit, le stockage des vidéos sur un service en nuage pourrait inquiéter les gens soucieux de leur vie privée­­.


Nest Cam

  • Caméra de surveillance connectée
  • Vidéo HD (1080p) avec vision nocturne
  • WiFi b/g/n
  • Alimentation par mini USB
  • Application Android, iOS, web
  • 200 $