/news/society
Navigation

Âgée de 110 ans, elle ne prend aucun médicament

Marguerite Stager Nerny n’est en résidence que depuis deux ans

Marguerite Stager Nerny
Katherine Boisvert Marguerite Stager Nerny a fêté ses 110 ans entourée de ses enfants Jacqueline, Maurice, Rachel, Jean-Jacques et Gisèle.

Coup d'oeil sur cet article

JOLIETTE | L’une des doyennes du Québec, qui a célébré son 110 anniversaire mardi après-midi, est encore en bonne forme et ne prend aucun médicament.

Entourée des siens, Marguerite Stager Nerny a participé à une fête organisée par l’administration et les résidents des Habitations Bordeleau, à Saint-Charles-Borromée près de Joliette.

«C’était une belle fête. Ils se sont donnés beaucoup de peine», a affirmé la doyenne, visiblement heureuse de cette belle attention.

Une force de la nature

«C’est quelqu’un qui a une grande sagesse. Elle est très curieuse et elle veut savoir ce qui se passe», note Sébastien Buisson, directeur des soins infirmiers aux Habitations Bordeleau.

« C’est quelqu’un qui a une grande sagesse. Elle est très curieuse et elle veut savoir ce qui se passe » – Sébastien Buisson, directeur des soins infirmiers aux Habitations Bordeleau

Il y a à peine trois ans, Marguerite Stager Nerny jouait encore aux cartes et elle allait à l’épicerie en déambulateur, se rappellent les membres de son entourage.

Même si elle est aujourd’hui moins active, la dame d’origine suisse ne prend aucun médicament. Elle habite d’ailleurs dans une résidence pour aînés semi-autonomes.

«C’est une force de la nature», conclut M. Buisson.

En résidence depuis deux ans

Veuve depuis 1980, Mme Stager Nerny a quatre enfants de plus de 80 ans. Il y a encore deux ans, la centenaire demeurait chez sa fille aînée, Jacqueline.

«Je l’ai gardée quatre ans et demi chez moi. Mais rendu à 83 ans, je n’étais plus capable, c’était trop d’attention.»

Né en Suisse en 1905, Marguerite Stager Nerny a émigré au Canada en 1929. Mme Stager Nercy est la deuxième personne la plus âgée de nationalité suisse, tout pays confondu.

La famille Stager Nerny compte une quarantaine de personnes, sur cinq générations. La plus jeune de la famille est née en 2015, elle a donc 110 ans de différence avec la centenaire.