/misc
Navigation

Dur sur les verts

J’ai atteint mon objectif pour le nombre de coups roulés

Coup d'oeil sur cet article

J’ai entrepris le tournoi à Albany dans l’État de New York avec une ronde de 66, vendredi dernier, ce qui me laissait croire que les possibilités de victoire étaient réelles.

J’ai entrepris le tournoi à Albany dans l’État de New York avec une ronde de 66, vendredi dernier, ce qui me laissait croire que les possibilités de victoire étaient réelles.

Mais, j’ai enchaîné avec un 69, puis un 72, et j’ai donc dû me contenter d’une 15e position. Somme toute, je n’ai pas connu une excellente performance, mais elle n’a pas été décevante non plus.

C’est certain que commencer avec un 66 te rend très optimiste pour la suite des choses. On se dit alors que tout est possible, qu’enfin son rêve va se concrétiser.

Ce sont mes coups roulés, malheureusement, qui ne tombaient pas dimanche. Je frappais très bien mais la balle ne voulait simplement pas aboutir au bon endroit. J’ai eu plusieurs «lip-outs», soit des occasions où elle a effleuré la coupe sans y pénétrer.

Ainsi est le golf... j’ai mieux joué sur les tertres et avec mes fers lors des 18 derniers trous que la veille, mais le pointage n’en témoigne pas.

Ça démontre encore une fois l’importance de l’exécution sur les verts. J’ai tout de même atteint mon objectif pour le nombre de roulés qui s’est situé sous les 30 par ronde en moyenne. Cet aspect s’avère une nette amélioration pour moi.

La recette de Brooke Henderson

Au dernier jour, j’ai été jumelée à l’Ontarienne Brooke Henderson. J’étais contente puisque ça fait longtemps que je la connais. Cependant, nous n’avions pas eu la chance de vivre une compétition ensemble. Brooke n’a que 17 ans et elle brille déjà chez les professionnelles. Elle a pris part à l’Omnium des États-Unis où elle a soutiré la cinquième place!

Je l’ai observée et sa recette est bien simple. Elle est précise, reste dans les allées et atteint tous les verts en coups réglementaires. C’est très efficace. Nous avons bavardé et eu beaucoup de plaisir sur le parcours. J’espère qu’on pourra se reprendre.

Vers Milwaukee

Au terme du tournoi, j’ai salué les membres de ma famille et des amis, puis j’ai pris le volant vers Milwaukee au Wisconsin, ce qui représentait 14 heures de route.

Heureusement, Laura Gonzalez, l’une de mes collègues du circuit Symetra, a effectué le trajet avec moi.

Ce sera la première édition de la classique PHC, aucune d’entre nous ne connaît le parcours du Brown Deer Park. Il y a eu des événements de la PGA ici et on m’a dit que c’est ici que Tiger Woods a réalisé son premier trou d’un coup.

Je maintiens mon objectif de rester sous les 30 roulés par ronde et j’aimerais également atteindre au moins 70% des allées.

Ma 15e position à Albany m’a fait glisser du huitième au neuvième rang du classement des boursières. Ce sont les 10 meilleures qui obtiendront leur carte de la LPGA pour 2016, mais je ne m’en contenterais pas: je souhaite plutôt me hisser dans le top 5. Nous aurons une semaine de répit après ce tournoi, donc je vais retourner au Québec auprès de ma famille. J’aimerais que ce soit pour célébrer une victoire... :)

– Propos recueillis par Yvan Martineau